Accueil » 10 astuces pour arrêter de grignoter

10 astuces pour arrêter de grignoter

10 astuces pour arrêter de grignoter

Le grignotage est l’ennemi de la ligne et de la bonne santé. Besoin physiologique, besoin psychologique, ou simple gourmandise, l’envie de grignoter est parfois plus forte que tout.

Vous trouvez généralement toujours une bonne excuse pour craquer devant le mets succulent qui vous fait les yeux doux. Et mieux, vous êtes toujours attiré(e) par des sucreries, de pâtisseries, des collations trop grasses et/ou trop salées.

Alors pour perdre du poids (ou ne pas en prendre), évitez de manger entre les repas. Et surtout, arrêtez de grignoter n’importe quoi et n’importe quand. Pour vous aider à combattre la fringale, voici 10 astuces imparables :

Faites des repas complets et équilibrés

Plus vos repas seront complets et équilibrés, moins vous aurez envie de grignoter dans la journée. Vous éviterez ainsi les petites fringales entre les repas.

Si vous avez faim entre les principaux repas, c’est que vous n’avez pas mangé suffisamment, et surtout que vous n’avez pas apporté à votre corps les aliments réellement nécessaires à son fonctionnement.

Vous devez fournir à votre corps l’énergie dont il a besoin tout au long de la journée. Ne négligez donc pas l’importance de chaque famille d’aliments, et adaptez les quantités afin d’avoir des apports équilibrés.

Buvez beaucoup d’eau

Il faut boire au minimum 1,5L d’eau par jour. Privilégiez de l’eau riche en magnésium, elle a un effet coupe-faim. Prenez garde à ne pas boire trop d’eau gazeuse. Comme elle est riche en sodium, vous devez alors surveiller vos autres apports en sel.

Si vous avez faim, buvez un verre d’eau, une tisane ou un thé vert. Ces boissons couperont la sensation de faim tout en comblant vos besoins en eau.

Prenez une collation légère

Une collation dès lors qu’elle s’apparente à une vraie faim et qu’elle reste légère, n’est pas considérée comme du grignotage.

Vous pouvez manger un fruit, un yaourt, un carré de chocolat noir riche en cacao, une barre de céréales diététiques… Bref tout ce qui n’est pas trop sucré, trop gras ou trop salé.

Prenez votre temps pour manger

La sensation de satiété est assez longue à arriver, c’est pourquoi il est important de prendre votre temps pour manger.

En effet, plus vous allez manger vite, plus vous allez bourrer votre estomac de nourriture avant de vous rendre compte que vous n’avez plus faim.

Ce qui fait que plus vous allez manger, plus vous risquez de dépasser vos besoins journaliers. Si vous mangez de cette façon tous les jours et à chaque repas, vous augmentez les risques de ne pas contrôler votre appétit, et donc de prendre du poids.

Il faut compter une bonne vingtaine de minutes pour que votre estomac envoie au cerveau le signal de satiété, raison de plus pour que vous preniez votre temps pour manger.

Surveillez l’indice glycémique des aliments

L’indice glycémique (alias IG) est un élément important à prendre en compte dans la perte de poids.

Plus son taux est élevé (au-dessus de 50), plus les sucres contenus dans les aliments seront stockés par votre organisme pour être transformés en graisse.

A contrario, plus l’indice glycémique est faible, plus la diffusion des sucres dans le sang est lente. De ce fait, la sensation de satiété sera longue.

La cuisson des aliments a aussi son importance. Évitez, par exemple, les pâtes et les riz à cuisson rapide. Ils ont tellement été transformés qu’ils sont de vrais bombes hyperglycémiques. Préférez les riz et pâtes traditionnels, et encore mieux, préférez les complets.

Prenez des aliments complets

Préférez des pâtes, du riz ou encore du pain complet car ils sont riches en fibres, minéraux et vitamines. Ils sont plus rassasiants que les aliments blancs, et de plus, ils sont moins caloriques.

Favorisez les coupe-faim naturels

Prendre un coupe-faim pourrait peut-être vous tenter pour ne plus subir de fringales. Mais savez-vous vraiment de quoi ils sont composés, quels en sont les effets secondaires et les risques pour la santé ?

Ce qu’on a tendance parfois à oublier, c’est que dans sa grande bonté, mère nature a pensé à tout. Et oui, elle a même pensé à créer des coupe-faim naturels.

La pomme est un bon exemple de coupe-faim naturel. Déjà, elle est facile à trouver et pas chère. Ensuite, elle est riche en pectine. La pectine une fibre qui a la propriété de brûler les graisses et de gonfler au contact de l’eau, donnant ainsi l’impression à l’estomac d’être rempli.

Mais ne croyez pas qu’une pomme peut remplacer un repas complet. Vous contenter d’une pomme dans l’espoir de maigrir serait une grosse erreur, non sans conséquences pour votre santé.

Prenez des entrées à base crudités

Les légumes sont riches en fibres, ce qui les rend longs à digérer, et qui favorise la sensation de satiété.

Si vous mangez des légumes riches en fibres en entrée, vous aurez plus vite et plus longtemps la sensation de satiété que si vous mangiez des aliments à assimilation rapide. Vous mangerez donc moins au cours du repas, et vous retarderez l’arrivée d’une fringale.

Arrêtez de stresser

C’est bien connu, le stress c’est mauvais pour la santé et pour la ligne. Certain(e)s ont tendance à manger en cas de stress, d’autres au contraire n’ont plus envie de manger. Dans les 2 cas c’est nocif et ça peut favoriser la prise de poids.

Pour vous déstresser apprenez à lâcher prise, à vous détendre. Prenez du temps pour vous chouchouter et prendre soin de vous.

Faites des exercices de respiration, ou encore, ayez sur vous un flacon d’un parfum ou d’une odeur que vous aimez et qui vous apaise.

Dormez suffisamment

Le sommeil est crucial, à la fois pour la santé et pour la ligne. Plus vous aurez des nuits paisibles et tranquilles mieux vous vous porterez.

Le sommeil joue un rôle très important sur la faim. Si vous manquez de sommeil votre cerveau va favoriser la production de ghréline au détriment de celle de leptine. La 1ère est l’hormone qui ouvre l’appétit et la 2nde est celle qui gère la sensation de satiété. Donc en gros, moins vous dormez plus vous aurez faim.

Pour aller plus loin :

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *