Aller au contenu

Comment fabriquer son shampoing solide ?

Fabriquer shampoing solide maison

Les shampoings solides sont une alternative naturelle aux shampoings liquides que nous achetons habituellement. Ils sont économiques, écologiques et zéro déchet, et ils sont en plus faciles à fabriquer à la maison. Très doux avec les cheveux, ils trouvent leur place dans toutes les salles de bain et conviennent à tous les types de cheveux. Vous pouvez bien sûr en acheter dans le commerce, mais, et c’est encore mieux, vous pouvez fabriquer votre shampoing solide vous-même, en adaptant sa composition aux besoins de vos cheveux. Voici comment faire.

Pourquoi faire le choix du shampoing solide ?

Les shampoings liquides que l’on achète habituellement dans le commerce ont une liste d’ingrédients très longue et contiennent souvent des ingrédients chimiques et controversés. On peut notamment citer les conservateurs synthétiques, les parabènes, les silicones et les parfums synthétiques.

De plus, ils nécessitent beaucoup d’eau pour être fabriqués (70 % d’eau), ils sont contenus dans des emballages plastiques et toutes les substances chimiques qui les composent finissent dans nos égouts.

Les shampoings solides, quant à eux, nécessitent moins de 20 % d’eau pour être fabriqués, ils contiennent ainsi plus de substances actives que les shampoings liquides. Ils ne nécessitent pas non plus d’emballage plastique et leur composition est limitée à seulement quelques ingrédients naturels et inoffensifs pour la santé et pour l’environnement, d’autant plus s’ils sont certifiés bio.

Pour aller plus loin : Pourquoi choisir des cosmétiques bio artisanaux ?

Il faut tout de même savoir que pour garantir une texture due à tout shampoing solide, il faut utiliser un tensioactif en poudre comme le sodium cocoyl isethionate (SCI) ou le sodium coco sulfate.

Le SCI est inoffensif pour l’homme ainsi que pour la faune et la flore après traitement. Toutefois, lors de sa fabrication, il est nécessaire d’utiliser de l’oxyde d’éthylène, qui lui, est nocif à la fois pour l’homme et l’environnement. Les shampoings solides qui utilisent le tensioactif SCI ne peuvent d’ailleurs pas bénéficier du label Bio à cause de ça.

Le sodium coco sulfate, quant à lui, est sans danger pour la santé et l’environnement. Il peut toutefois provoquer des irritations pour les peaux les plus sensibles, comme celles des jeunes enfants.

Par rapport à un flacon de shampoing liquide, un shampoing solide est aussi plus économique. En effet, un shampoing solide peut durer 3 à 4 fois plus longtemps qu’un shampoing liquide pour le même rapport quantité/poids.

Un shampoing solide est aussi beaucoup plus efficace puisqu’il est plus concentré en actifs. Il est aussi beaucoup plus sain puisqu’il ne contient pas de conservateur et ne contient que peu d’ingrédients. De plus, si vous le fabriquez chez vous, vous maîtrisez alors entièrement sa composition.

Lire aussi : Cheveux : Pourquoi passer aux cosmétiques solides ?

Comment utiliser un shampoing solide ?

Un shampoing solide est facile d’utilisation. Il suffit de mouiller vos cheveux et votre shampoing, puis de frotter délicatement le shampoing sur votre cuir chevelu en faisant de petits mouvements circulaires pour le faire mousser.

Ensuite, il ne vous reste qu’à laver vos cheveux en massant votre cuir chevelu, puis de passer aux longueurs des cheveux, jusqu’aux pointes.

Une fois que vos cheveux sont correctement shampouinés, rincez-les à l’eau claire.

Lorsque vous avez terminé, déposez votre shampoing solide dans un porte-savon et laissez-le sécher à température ambiante. En le gardant à température ambiante et en lui évitant d’être mouillé inutilement, votre shampoing solide peut durer jusqu’à 3 mois.

À lire : 5 conseils pour nettoyer votre cuir chevelu

Comment fabriquer son shampoing solide maison ?

Fabriquer son shampoing solide façon DIY est vraiment facile et économique. En effet, vous n’avez besoin que 4 ingrédients, et d’un moule pour donner une forme à votre shampoing. La plupart du temps, on se sert d’un moule qui donne une forme de pain au shampoing solide.

Pour réaliser votre shampoing solide, vous aurez besoin de différents ingrédients :

  • Un agent lavant doux
  • Une huile ou un beurre naturel végétal
  • Des fragrances ou des huiles essentielles
  • Des poudres végétales ou argiles minérales

Des tensioactifs sinon rien !

Pour fabriquer des shampoings solides, il est indispensable d’utiliser un tensioactif.

Vous ne savez pas ce que c’est ? Petite explication rapide : Un tensioactif est un agent de surface qui favorise l’effet moussant des produits d’hygiène, notamment les shampoings naturels. Il permet d’amalgamer les différents ingrédients d’un shampoing solide afin de lui procurer une texture solide et de le faire mousser sous l’eau.

Vous l’aurez compris, sans tensioactif, impossible d’obtenir un shampoing solide !

Comme nous l’avons vu précédemment, dans les shampoings solides maison, on utilise du sodium coco sulfate ou du sodium cocoyl isethionate.

Le SCI est le plus doux pour la peau et ne présente aucune nocivité une fois fabriqué, c’est donc celui qui est le plus utilisé, bien qu’il ne puisse être labellisé bio par Ecocert du fait de son procédé de fabrication dangereux pour l’environnement.

Il n’y a malheureusement à ce jour pas d’alternative possible au SCI qui soit à la fois très doux pour la peau et respectueux de l’environnement à 100 %.

Pour fabriquer votre propre shampoing solide, vous devrez donc choisir entre ces deux tensioactifs. Toutefois, si vous souhaitez créer un shampoing solide totalement bio, alors votre choix devra se porter sur le sodium coco sulfate. Mais, si votre peau est très sensible et que vous acceptez de faire une concession sur le totalement bio, alors préférez plutôt utiliser le SCI.

Les actifs pour fabriquer un shampoing solide

Pour fabriquer un shampoing solide maison, vous avez besoin d’ingrédients actifs. Ces derniers vont servir à nettoyer vos cheveux et votre cuir chevelu, à leur apporter des soins adaptés à leur nature, et à donner une odeur agréable à votre shampoing.

Les poudres végétales et les argiles minérales

Les poudres végétales apportent des soins précieux pour la bonne santé de la fibre capillaire et du cuir chevelu. Les argiles minérales favorisent le rééquilibrage du cuir chevelu et de la production de sébum. Elles permettent aussi d’éliminer les impuretés liées à l’environnement et la pollution.

Il existe de nombreuses poudres et argiles. Il convient de les choisir en fonction de vos besoins.

Si vous avez les cheveux gras, préférez l’argile verte qui absorbe l’excès de sébum et purifie le cuir chevelu.

Pour nettoyer vos cheveux et leur apporter un beau volume, le rhassoul est parfait.

Si vous avez le cuir chevelu sensible, préférez l’argile rose qui est une argile purifiante très douce.

Pour donner de jolis reflets dorés à vos cheveux clairs, utilisez de la poudre de camomille.

La poudre d’ortie est un excellent fortifiant capillaire. Elle ralentit la chute des cheveux et est un très bon anti-pelliculaire.

Il existe encore beaucoup de poudres et d’argiles qui peuvent servir d’actif à un shampoing solide. N’hésitez pas à vous renseigner dans une boutique spécialisée ou à éplucher le catalogue d’Aroma Zone par exemple.

La quantité nécessaire de ces actifs dans un shampoing solide est de 20 g pour 100 g de shampoing, soit 20 % du poids total du cosmétique solide.

Les beurres et les huiles végétales

Les huiles végétales et les beurres nourrissent les cheveux et leur apportent de nombreux bienfaits grâce à leur forte teneur en vitamines et acides gras.

Il existe de nombreuses huiles et beurres à intégrer dans un shampoing solide. Là encore, choisissez en fonction de vos besoins.

L’huile de coco est à utiliser pour apporter douceur et brillance à vos cheveux. Elle lisse les cheveux, lutte contre les frisottis et est parfaite pour les cheveux bouclés ou crépus.

L’huile de jojoba est à utiliser en cas de cuir chevelu gras puisqu’elle agit comme un régulateur de sébum.

L’huile d’argan est à utiliser pour fortifier les cheveux mous et fatigués. Elle apporte aussi de la brillance aux cheveux ternes.

Le beurre de karité a un fort pouvoir nourrissant, ce qui le rend idéal pour les cheveux secs, cassants ou colorés.

Il existe encore de nombreuses huiles et de nombreux beurres. Renseignez-vous afin de trouver l’actif qui conviendra le mieux à votre chevelure.

Comptez environ 10 g de beurre ou d’huile dans votre shampoing solide.

Les huiles essentielles et les parfums naturels

Les huiles essentielles sont très actives. Elles permettent d’apporter des soins supplémentaires tout en parfumant votre shampoing solide.

En plus de partager leur parfum, les huiles essentielles vous font bénéficier des propriétés de la plante de laquelle elles sont issues.

Elles ne sont pas obligatoires dans la fabrication d’un shampoing solide. Utilisez-les pour vous attaquer à un problème précis.

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’huile essentielle, alors utilisez un parfum naturel pour que votre shampoing solide sente bon.

Voici quelques huiles essentielles permettant de traiter les problèmes de cheveux les plus courants :

  • Pour lutter contre les pellicules : huile essentielle de tea tree
  • Pour les cheveux gras : huile essentielle de tea tree ou de citron
  • Pour les cheveux secs : huile essentielle d’ylang ou d’orange douce
  • Pour les démangeaisons : huile essentielle de lavande

Pour 100 g de shampoing, comptez 30 gouttes d’huile essentielle.

Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. Prenez conseil avec votre médecin ou pharmacien avant toute utilisation et respectez la posologie recommandée par les professionnels de la santé.

La recette du shampoing solide maison

Pour fabriquer votre shampoing solide vous-même, vous allez avoir besoin d’un peu de matériel et bien sûr, de la totalité des ingrédients correspondants à vos besoins capillaires.

Les ustensiles à avoir pour fabriquer un shampoing solide

Normalement, vous devriez avoir tous les ustensiles nécessaires dans votre cuisine. Si ce n’est pas le cas, alors il ne vous reste qu’à vous les acheter…

  • 1 bol ou récipient adapté pour le bain-marie
  • 1 pilon ou 1 spatule pour écraser la préparation lors de la chauffe
  • 1 moule en silicone de la forme de votre choix
  • 1 balance pour peser les ingrédients avec précision

La recette pour fabriquer 1 shampoing solide

Les ingrédients

  • 22 g d’eau minérale
  • 10 g d’huile ou de beurre (celle/celui de votre choix)
  • 20 g de poudre ou argile (celle de votre choix)
  • 2 g de fragrance ou d’huile essentielle
  • 40 g de tensioactif (SCI ou sodium coco sulfate)

La marche à suivre concernant l’hygiène et votre sécurité

  1. Lavez-vous les mains
  2. Nettoyez et désinfectez les ustensiles et le plan de travail
  3. Équipez-vous de lunettes de protection, d’un masque à poudre et de gants montants

Lorsqu’il est sous forme de poudre, le tensioactif SCI est très volatile et est irritant pour la peau, les muqueuses et les voies respiratoires. Portez toujours votre équipement de protection lorsque vous l’utilisez ou le faites chauffer et aérez la pièce en ouvrant les fenêtres jusqu’à ce que vous ayez terminé de préparer le shampoing solide.

La recette

  1. Dans le récipient, mettez le tensioactif, l’huile ou le beurre et l’eau
  2. Faites chauffer le tout au bain-marie à feu doux, en écrasant les ingrédients contre la paroi du bol avec le pilon jusqu’à obtenir une pâte homogène et collante
  3. Sortez le bol du bain-marie et ajoutez la poudre ou l’argile et les huiles essentielles ou les fragrances
  4. Mélangez bien le tout
  5. Versez la pâte dans le moule et tassez pour éviter les bulles d’air
  6. Mettez le moule au congélateur pendant 20 minutes
  7. Démoulez ensuite le shampoing solide et laissez-le sécher à l’air libre durant 1 semaine
  8. Voilà, vous pouvez maintenant vous laver les cheveux avec votre shampoing solide fait maison !

Si vous voulez donner une jolie couleur à votre shampoing solide, vous pouvez ajouter un peu de colorant après la chauffe. Comptez 1 g de colorant par shampoing.

Merci de partager et liker :
Choose your language »