Le thé chinois aux excréments d’insectes : pas si dégoûtant que ça !

Il existe un type de thé qui est issu d’un procédé étrange : les excréments d’insectes. Et oui, il faut bien le dire : ça pue! Le thé chinois aux excréments d’insectes a été découvert en 2008 par des chercheurs asiatiques et depuis, il a rapidement conquis l’Asie. Alors que certains se demandent encore si cette boisson nous rendra malades ou pas, ceux qui ont essayés semblent plutôt satisfait du produit final. Voici donc quelques éléments pour vous permettre de comprendre ce nouveau phénomène.

Qu’est-ce que le thé chinois aux excréments d’insectes ?

Le thé aux excréments existe en Chine depuis la nuit des temps. Il serait même répertorié dans de très anciens livres de médecine chinoise traditionnelle.

Le secret du thé chinois aux excréments d’insectes est son processus de fabrication qui prend plusieurs mois et implique différents stades.

Les petits insectes sélectionnés pour ce thé étant des larves de mouches noires, les Chinois leur donnent un nom spécial : « frère chenille ».

La première étape consiste à laver minutieusement l’intestin des larves puis à faire macérer pendant quelques jours les organes internes (contenant essentiellement une sorte de résine) avec des feuilles de thé.

On laisse ensuite fermenter au soleil pendant une semaine, puis on racle les excréments du ventre et du dos du ver qui aurait été choisi pour sa taille (les insectes sont généralement exposés à l’air libre en plein champ avant d’être utilisés).

Une fois que le produit a bien pris son goût, il est cuit lentement aux vapeurs chaudes. Il peut alors être conditionné en vue d’une commercialisation ou servir à faire un autre type de thé.

Lire aussi : Ces thés que l’on adore en hiver…

Quels sont les bienfaits du thé chinois aux excréments d’insectes ?

Le thé chinois aux excréments d’insectes est bourré de bienfaits pour la santé. En effet, il contient des protéines et du calcium, et il renforce le système immunitaire tout en améliorant la digestion.

Le thé chinois aux excréments d’insectes est également riche en antioxydants, et il entretient le bon état de nos organes internes, et notamment de l’estomac ou encore des intestins, et il favorise la production d’enzymes digestifs, ce qui aide particulièrement pour traiter les cas de constipation.

Enfin, le thé chinois aux excréments d’insectes est une boisson contenant de nombreux minéraux qui favorisent la production et l’amincissement du corps humain : calcium, fer…

Il renforce aussi les os (en particulier chez les femmes), il aide à fortifier les muscles du corps, mais aussi à retrouver un teint lumineux grâce au zinc qu’il contient.

D’après une étude scientifique, le thé chinois aux excréments d’insectes est aussi efficace que la caféine pour stimuler le travail du cœur.

À lire : Les propriétés minceur du thé vert

Où acheter du thé aux excréments d’insectes et comment le consommer ?

En France, vous pouvez acheter du thé chinois aux excréments d’insectes dans plusieurs magasins spécialisés en thés, ou sur internet.

Pour le consommer, vous pouvez boire ce thé comme tout autre type de thé, c’est-à-dire infusé dans de l’eau chaude, et à n’importe quel moment de la journée.

Le prix de ce thé aux excréments se situe entre 15 et 25 euros pour 500 g.

6 réflexions au sujet de “Le thé chinois aux excréments d’insectes : pas si dégoûtant que ça !”

  1. Hummm…. merci mais non merci! Ah ah. Ça me rappelle le café dévoré par une sorte de raton laveur et ensuite il y a des gens qui extraient les graines de café de leurs excréments. Il parait que c’est le meilleur café du monde car il a été torréfié dans l’estomac d’une bestiole. Évidemment, son prix est prohibitif et moi… je n’en boierais pas pour tout l’or du monde. Merci de partager les finesses culinaires du monde asiatique avec nous. 🙂

    Répondre
  2. Hummm…. merci mais non merci! Ah ah. Ça me rappelle le café dévoré par une sorte de raton laveur et ensuite il y a des gens qui extraient les graines de café de leurs excréments. Il parait que c’est le meilleur café du monde car il a été torréfié dans l’estomac d’une bestiole. Évidemment, son prix est prohibitif et moi… je n’en boierais pas pour tout l’or du monde. Merci de partager les finesses culinaires du monde asiatique avec nous. 🙂

    Répondre
  3. Oui, on peut se poser la question ! Mais les cultures étant différentes, les habitudes alimentaires ne sont pas les même… nous mangeons des escargots, ils mangent des insectes…. bon, moi perso je passe mon tour et pour les insectes et pour les escargots lol.
    Et concernant la vaisselle, c’est vrai qu’ils ont de la porcelaine de toute beauté.

    Répondre
  4. Assez particulier comme concept !
    Ils font déjà tellement de bonnes choses, pourquoi aller faire un truc pareil ?
    Au-delà de leur thé, ce que j’aime beaucoup chez eux c’est la vaisselle dans laquelle ils présentent leurs thés !

    Répondre
    • Oui, on peut se poser la question ! Mais les cultures étant différentes, les habitudes alimentaires ne sont pas les même… nous mangeons des escargots, ils mangent des insectes…. bon, moi perso je passe mon tour et pour les insectes et pour les escargots lol.
      Et concernant la vaisselle, c’est vrai qu’ils ont de la porcelaine de toute beauté.

      Répondre

Laisser un commentaire