Quels sont les effets du CBD contre les douleurs ?

Le CBD est souvent cité pour ses nombreux bienfaits sur l’organisme, notamment la lutte contre le stress, le vieillissement cutané, la facilitation de la digestion, etc. C’est aussi le cas pour ses nombreux apports en matière de lutte contre les douleurs. En effet, par ses effets antalgiques, analgésiques et anti-inflammatoires, il permet de calmer tous types de douleurs de façon efficace. La plupart de ceux qui l’ont essayé n’en ont eu que satisfaction. Quels sont donc les effets du CBD sur les douleurs ?

L’arthrite

Les douleurs articulaires sont très courantes, surtout chez les personnes âgées. Elles prennent généralement la forme de l’arthrite, ce qui entraîne à la longue une limitation de mouvement. La personne souffre souvent d’une inflammation des articulations, qui est responsable de douleurs assez atroces. Et lorsqu’il n’est pas soumis à un traitement, il peut observer une aggravation de la maladie. À cet effet, la plupart des remèdes disponibles contre l’arthrite rhumatoïde entraînent malheureusement des effets secondaires.

Toutefois, des études se sont intéressées à ce mal, notamment celle publiée par le journal « European Journal of Pain ». Celle-ci a consisté à appliquer du CBD sous forme de gélatine à des cobayes atteints d’arthrite. Les résultats furent très satisfaisants, car la douleur et l’inflammation ont été éradiquées. Et le plus intéressant, c’est qu’aucun effet secondaire n’a été observé. Cependant, d’autres études à grande échelle sur l’arthrite humaine sont en cours, car celles qui sont effectuées n’ont pas abouti à un traitement spécifique à base du CBD. Par ailleurs, cliquez ici pour en savoir plus.

Les douleurs chroniques

Le CBD est également reconnu quand il s’agit de lutter contre les douleurs chroniques induites par le rhumatisme. À cet effet, pour répondre à la question de savoir s’il peut être prescrit dans les cas de rhumatismes, Manfred FANKHAUSER répond par l’affirmative. Cependant, il fait remarquer que son efficacité est plus recherchée en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, et non pour son efficacité à atténuer la douleur. Pour agir sur la douleur, en cas de rhumatismes, le CBD devrait être combiné au THC. Et pour ceux qui ont peur des effets du THC, il affirme qu’il n’y a rien à craindre. Ces effets seraient en effet neutralisés par le CBD pour un meilleur bien-être.

Les migraines

Les migraines sont de violents maux de tête qui apparaissent et qui se localisent sur une partie du crâne. Lorsqu’elles surviennent, elles accroissent la sensibilité à la lumière, aux bruits et aux nausées. Dans le pire des cas, il est même possible que des dommages irréversibles surviennent au niveau du cerveau. En raison de leur chronicité, les migraines obligent ceux qui en souffrent à opter pour des médicaments, afin d’apaiser les douleurs. Cependant, les médicaments proposés à cet effet suscitent quelques interrogations. Ils entraînent parfois des effets secondaires et même de la dépendance. Quant au CBD, lorsqu’il est utilisé pour lutter contre la migraine, il n’induit aucun effet psychoactif. Il entraîne plutôt une augmentation du taux de sérotonine, dont la diminution est l’une des causes de l’apparition des migraines.

Quels sont les effets du CBD contre les douleurs ?

Les douleurs menstruelles

Les périodes menstruelles ne passent pas inaperçues chez toutes les femmes. Certaines en sont tellement éprouvées qu’elles sont obligées de solliciter des injections pour calmer les douleurs. À cet effet, le CBD permet de soulager les zones douloureuses car il agit comme un myorelaxant. Il faut aussi souligner que les douleurs menstruelles sont parfois accompagnées de douleurs de dos, ce qui peut engendrer des sauts d’humeur. Et il faut dire que le CBD a un effet relaxant, ce qui fait de lui une alternative très intéressante. Il permet non seulement de lutter contre les douleurs des règles, mais aussi contre le syndrome prémenstruel.

La fibromyalgie

La fibromyalgie est connue pour entraîner des changements d’humeur, des troubles du sommeil, de la fatigue et des pertes de mémoire. Mais en dehors de tout ceci, elle provoque également des troubles musculo-squelettiques. Il s’agit certes d’une maladie incurable, mais certains médicaments aident à soulager les patients. Il s’agit entre autres de :

  • La Duloxétine ;
  • La Prégabaline ;
  • Le Tramadol…

À cela s’ajoutent quelques séances de psychothérapie et une meilleure gestion du stress. Concernant l’utilisation du CBD, il serait une alternative pour assurer un mieux-être aux patients. En effet, certaines études attestent des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques du CBD en ce qui concerne la fibromyalgie.