Ostéopathie : qui peut consulter ?

Ostéopathie : qui peut consulter ?

L’ostéopathie permet de traiter divers problèmes de santé. En France, le traitement ostéopathique est reconnu depuis 2002. Les praticiens sont pour la plupart des kinésithérapeutes et des médecins. L’ostéopathie s’adresse à différents types de patients.

À la fois curative et préventive, cette spécialité est la mieux adaptée pour soulager de nombreuses douleurs corporelles, mais également pour s’en prémunir. En effet, vous pouvez parfaitement suivre des séances d’ostéopathie et profiter des bienfaits de cette technique même si vous ne souffrez d’aucune douleur. Elle est idéale pour accompagner l’enfant tout au long de sa croissance et les femmes durant leur grossesse. De même, les adultes et les personnes âgées peuvent consulter un ostéopathe pour améliorer leur quotidien et les sportifs pour optimiser leurs performances.

L’ostéopathie : de quoi s’agit-il ?

En tant que discipline, l’ostéopathie permet la prise en charge de nombreux maux pouvant altérer le confort de vie au quotidien via différents types de techniques.

Pour traiter et prévenir les douleurs corporelles

Dans le cadre d’un traitement ostéopathique, le praticien utilise de nombreuses techniques. Son principal objectif est d’améliorer la santé et le bien-être d’un patient lorsque ses capacités d’adaptation sont perturbées ou dépassées face aux contraintes de la vie.

Outre les motifs douloureux, l’ostéopathie constitue un excellent traitement curatif pour les patients. Si vous souhaitez en savoir plus, le site de josephine-binet.fr regorge de nombreuses informations sur le sujet. Je vous suggère de consulter un ostéopathe 1 à 2 fois par an afin de réduire les risques de douleurs et d’éventuelles blessures.

Des techniques de traitement diversifiées

Cette discipline est basée sur diverses méthodes à visée viscérale, articulaire, vasculo-nerveuse, endocrânienne, crânienne ou encore tissulaire. L’ostéopathie se présente comme étant le meilleur traitement pour les problèmes relatifs aux articulations, aux troubles digestifs ou respiratoires, aux constipations et aux douleurs menstruelles.

Elle traite également d’autres maux, notamment la dorsalgie, la lombalgie, la névralgie, la fatigue, les sciatiques, les entorses, la diarrhée ainsi que le stress. Si vous souffrez de problèmes de ballonnement, de reflux ou de séquelles post-chirurgicales ou post-traumatiques, contactez sans tarder un ostéopathe.

L’ostéopathie : son champ d’application

L’ostéopathie permet de prendre en charge les personnes de tous les âges, dont les nourrissons, les femmes enceintes, les seniors et les sportifs.

Grossesse et ostéopathie

Pendant la grossesse, le corps de la femme fait face à d’innombrables changements. Pourtant, il doit à tout prix s’y adapter. Les maux liés à la grossesse requièrent une adaptation mécanique de la posture causant des maux de dos, des troubles du sommeil, des douleurs pelviennes et des problèmes respiratoires.

Ainsi, l’ostéopathie permet de soulager ces douleurs et d’améliorer le confort de vie des femmes enceintes. S’agissant des séances, il appartient à l’ostéopathe de déterminer leur fréquence pendant la période de grossesse. En général, on compte deux à trois consultations pendant la grossesse ayant pour principal objectif la préparation physique de la femme pour l’accouchement.

Pour ce faire, le spécialiste en ostéopathie va se concentrer sur les mouvements du bassin afin de faciliter la naissance du bébé. Plus particulièrement, il va travailler à l’endroit même où il passera au cours de l’accouchement. L’ostéopathe travaille également sur la position du fœtus ainsi que la décontraction musculaire de la mère.

L’ostéopathie : la prise en charge des nourrissons

L’ostéopathie optimise la préparation de l’accouchement de la mère et assure un meilleur accompagnement au nourrisson dès les premiers jours de sa vie. En d’autres termes, cette discipline intervient aussi bien avant qu’après la naissance du bébé.

Les séances d’ostéopathie permettent de surveiller, d’évaluer et d’améliorer la mobilité crânienne du nourrisson. Elles peuvent également être requises dans le cas des naissances instrumentales. Ces dernières concernent le cas où des spatules ou des forceps ont été utilisés durant lors de l’accouchement. En effet, ce type de naissance peut exposer le bébé à une déformation crânienne.

Un ostéopathe peut également intervenir pour divers motifs. Ainsi, consultez votre professionnel en ostéopathie si votre bébé souffre de troubles digestifs, tels que les reflux, les ballonnements et les coliques. Optez également pour une séance ostéopathique en cas de pied-bot et de plagiocéphalie. Celle-ci est souvent associée à une tension musculaire ou un torticolis congénital pouvant entraîner des douleurs musculaires au cou.

Des séances d’ostéopathie pour les enfants

L’ostéopathie constitue un traitement préventif pour les enfants. Elle permet notamment de les accompagner tout au long de leur croissance. Un ostéopathe est compétent pour vérifier l’avancée du développement psychomoteur de votre enfant. N’hésitez pas à l’emmener chez un praticien professionnel après sa naissance, de préférence, aux alentours de son sixième mois.

Un professionnel en ostéopathie peut accompagner l’enfant pendant sa période de prémarche afin de suivre les mécanismes de mobilité de son bassin et de ses articulations. Si ces derniers sont bien établis, votre petit ange n’aura aucune difficulté à faire ses premiers pas. Si des infections ORL sont détectées pendant l’enfance et qu’elles sont répétitives, je vous recommande aussi de consulter un ostéopathe.

Expert dans ce domaine, il pourra intervenir rapidement pour soulager et traiter ce type d’infections. Ce spécialiste peut suivre le patient pendant son enfance et son adolescence pour divers types de maux, tels que les douleurs dorsales.

L’ostéopathie pour les adultes

L’ostéopathe peut intervenir pour différents types de douleurs pouvant importuner les adultes, dont les douleurs articulaires et dorsales. Il dispose également des compétences pour soulager les tendinites et les entorses, les migraines ou les céphalées, les troubles ORL, digestifs et génitaux.

Plus nous prenons de l’âge, plus la structure osseuse de notre corps subit divers changements. Ils sont à l’origine des pressions ressenties au niveau des muscles et des articulations. Ainsi, vous pouvez suivre des séances d’ostéopathie pour optimiser les mécanismes d’autoguérison de votre organisme et assurer un meilleur rétablissement de la mobilité de vos articulations.

Pour les seniors, l’ostéopathie permet de soulager les douleurs causées par les tensions musculaires. Elle constitue un traitement complémentaire pour les patients qui souffrent de maladies chroniques telles que l’arthrose, les maux de dos ou encore la polyarthrite.

Un suivi ostéopathique des sportifs

Pour terminer, le suivi ostéopathique est fortement recommandé aux personnes pratiquant du sport. L’ostéopathie permet aux sportifs de se prémunir des risques de blessures et d’améliorer leur préparation. Si vous souffrez d’une fracture ou d’une entorse suite à des activités sportives intenses, consultez un ostéopathe.

Outre ce motif, un spécialiste en ostéopathie est habilité à traiter les douleurs ressenties à la suite d’une opération chirurgicale, de traumatismes osseux, de chutes, etc. L’ostéopathie soulage également l’essoufflement à l’effort, les troubles de l’équilibre, les troubles du sommeil, la cervicalgie et le stress.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.