Accueil » Personnaliser son alimentation : La clé du succès ?

Personnaliser son alimentation : La clé du succès ?

personnaliser alimentation perte de poids

Hypocalorique, hyper-protéiné, mono-diète, chrono-nutrition, Cohen, Dukan… Chaque année c’est la même rengaine et la même chasse aux kilos… Les journaux s’en donnent à cœur joie et nous présentent les derniers régimes miracles à la mode qui ont soi-disant  font perdre 10 kilos en 1 semaine aux nouvelles starlettes de Hollywood !

Au final, on ne sait plus trop quoi manger, on se prive puis on craque et on reprend aussi sec ce qu’on a perdu et parfois plus ! Retour à la case départ avec un gros sentiment d’échec et un corps plus carencé qu’auparavant.

Comme nous l’avons déjà présenté, notre site est fondé sur l’idée d’adapter son régime à ses habitudes alimentaires et à son mode de vie. On a choisi aujourd’hui d’aller un peu plus loin et de vous parler d’une nouvelle école de pensée en terme de nutrition qui émerge depuis les années 2000 et qui selon laquelle personnaliser son alimentation serait la clé du succès pour retrouver énergie, santé… et la ligne !

 Nouveau ? Pas tant que ça…

Même si cette idée semble nouvelle, elle ne fait que refaire surface ! Déjà en 400 avant J-C, Hippocrate écrivait qu’ « une santé positive demande une connaissance de la constitution primaire de l’homme et du pouvoir des aliments ». Tout est dit ou à peu près : l’alimentation est notre premier médicament et elle est unique à chacun.

Aujourd’hui reprise et développée par une partie des scientifiques, médecins et naturopathes, l’idée est qu’en privilégiant les aliments qui nous font du bien et en éliminant ceux qui nous nuisent, on renforce notre système immunitaire. Et ce n’est pas forcément ceux qu’on croit… On est alors plus résistant aux maladies et on retrouve harmonie et énergie !

Une révolution en marche ?

On parle ainsi d’immuno-nutrition : elle étudie les capacités immunitaires de chacun à tolérer les aliments et permet de mieux maîtriser un paramètre essentiel de la bonne santé : l’inflammation chronique.

Si le gluten ou le lactose provoquent parfois des réactions violentes chez certains sujets, d’autres intolérances sont silencieuses et passent souvent inaperçues (Source CreaMeD). Et quand elles se déclarent, il est trop tard et l’inflammation a fait place à la maladie. Il est donc essentiel de les démasquer tôt et/ou d’établir un plan d’attaque pour les faire disparaître.

En lui apportant tous les nutriments et vitamines dont il a besoin pour fonctionner de façon optimale, on permet à notre corps de corriger les déséquilibres et de retrouver une harmonie (Lire l’interview du Dr Dominique Rueff) L’immuno-nutrition a fait notamment l’objet de nombreuses recherches en milieu hospitalier en France pour aider les patients à récupérer d’une intervention chirurgicale. Malheureusement je ne crois pas que ça ait été mis en pratique !

Certains vont encore plus loin… La nutrigénomique ou nutrigénétique, science encore embryonnaire, étudie notre signature génétique pour nous proposer un plan nutritionnel sur-mesure destiné à nous éviter de développer ou encore à lutter contre toutes les maladies que nous serions susceptibles de déclarer. (Lire l’article sur la nutrigénomique).

De tels examens, déjà proposés aux Etats-Unis par des cliniques privées, suscitent à la fois de nombreux espoirs – pour lutter notamment contre l’obésité et le diabète – mais aussi de fortes réticences quant à la récupération et l’utilisation par les industriels de toutes ces données…

Et la perte de poids dans tout ça ?

Le surpoids est avant tout considéré comme un dérèglement du métabolisme, une conséquence néfaste des intolérances, inflammations et autres déséquilibres induits par une nutrition inadaptée.

Le fait de retrouver une santé de fer, une belle énergie et un équilibre sur le long terme permet donc de réguler son poids de façon naturelle et pérenne. C’est en quelque sorte la cerise sur le gâteau !

Psychologiquement on est plus fort également pour faire face aux tentations et on se dirige naturellement vers ce qui est bon pour soi !

À  qui s’adresser ?

Avant de prendre un billet d’avion pour la Californie et tout connaître sur votre signature génétique, vous pouvez déjà dans un premier lieu faire vos propres expériences… C’est le moment d’une petite introspection !

Que digérez-vous mal ? Notez les moments de la journée où vous vous sentez fatiguée par exemple, si c’est après les repas, qu’avez-vous manger ? Essayer aussi d’éliminer certains aliments (comme le gluten ou lait et produits laitiers) pendant quelques jours et observer les sensations. Parfois la différence se fait sentir très rapidement. Mais parfois pas !

Toutes ces données seront de toute façon utiles au praticien qui fera un bilan plus poussé, notamment sanguin, pour mettre en lumière les aliments allergènes qui vous empoisonnent.

Certains médecins, homéopathes et  naturopathes sont formés à ces bilans métaboliques et sauront vous répondre. Quelques structures privées françaises commencent à proposer de telles prises en charge à l’instar de ce qui se fait aux États-Unis.

Changer ses habitudes alimentaires n’est jamais facile que ce soit pour perdre du poids ou se soigner. Écoutez-vous et consacrez-vous du temps ! Le chemin peut être long mais le jeu en vaut pourtant la chandelle…

Bonne route !!

Merci à Tomas Roulot pour cet article passionnant

Pour aller plus loin :

2 commentaires sur “Personnaliser son alimentation : La clé du succès ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *