La télé influence-t-elle l’alimentation de nos enfants ?

La télé influence-t-elle l'alimentation de nos enfants ?
Temps de lecture : 7 minutes

Cela fait quelque temps que j’ai remarqué que ma fille aînée (qui vient d’avoir 6 ans) me sortait des petites réflexion d’ordre alimentaire, en rapport avec l’alimentation saine. Au début, je n’y prenais pas garde ou je trouvais ça mignon. Mais il y a peu, elle m’en a sorti une qui m’a un peu inquiétée et du coup j’en suis venue à me demander quel est réellement l’impact des messages publicitaires et des messages de prévention que nos enfants “subissent” dès lors qu’ils sont devant la télé.

La télévision, un peu, beaucoup…

Alors oui, j’avoue, mes enfants sont assez accro à la télé, et évidemment aux dessins animés, d’autant plus qu’on a Canalsat avec les chaînes enfants. Elles peuvent donc avoir accès à des programmes pour enfant à n’importe quelle heure de la journée. En même temps, quand elles s’ennuient et qu’elles veulent se coller devant la télé, je préfère qu’elles soient devant les dessins animés que devant je ne sais quel programme pas adapté à leur âge (scènes de violence, scènes de cul ou autres qui ne correspondent pas à de jeunes enfants).

Et puis c’est vrai que la télé à un côté assez pratique si de temps en temps on a besoin de quelques instants de tranquillité… surtout depuis que la grande sait zapper entre les différentes chaînes de dessin animés toute seule. Plus de “maman !!!!! je veux pas regarder ça !!!” en boucle, jusqu’à ce qu’on finisse par changer de chaîne, limite à bout de nerf.

La télé influence-t-elle l'alimentation de nos enfants

Mais je vous rassure tout de suite, je restreins leur temps de télé. Et entre les nouveaux rythmes scolaires, la rentrée en maternelle de la petite, le temps d’aller chercher les 2 à la sortie des écoles, les devoirs à faire le soir, ou encore les activités sportives, elles n’ont même pas le temps de regarder la télé 1 fois par jour.

Et comme le matin maintenant elles sont 2 à aller à l’école, avec des horaires différents et plus tôt qu’avant (merci au passage à la réforme des rythmes scolaire….), et bien la télé reste éteinte le matin. Pas le temps pour les dessins animés, et encore moins pour les caprices qui ont bien essayé d’en découler.

Comme quoi, il n’y a pas que l’Etat qui peut faire des réformes d’austérité ! Niark Niark !

Ce qui m’a aussi donné envie de limiter un peu plus leur consommation de télé, ce sont les réflexions de ma fille aînée concernant l’alimentation.

Les pubs et leur influence sur nos têtes blondes

Évidemment, les pubs sont faites pour influencer et laver le cerveau des consommateurs. Chaque marque essaie de valoriser son produit au max en nous donnant envie de l’acheter ou en l’occurrence, de le manger.

Les slogans types qu’ils nous balancent à longueur de temps du style “au bon goût de” ou “au goût de bon” m’horripilent. Perso, ce genre de phrase a plutôt tendance à me provoquer l’effet inverse. En effet, j’ai du mal à comprendre pourquoi ils se sentent obligés de préciser “bon goût de truc-truc” ou “au bon machin-machin”, étant donné qu’ils sont sensés mettre des produits de qualité, et donc de bon goût par, logiquement, un souci éthique, et par respect du consommateur et de sa santé (santé qui au passage dépend beaucoup de la composition de leurs produits).

Et se sentir obligés de préciser “au bon” déjà, c’est limite risible et ridicule. Mais aussi, ça donne envie de se poser la question “pourquoi ? d’habitude, c’est mauvais ?”,  et sans parler du rapport logique entre “goût de” et arôme artificiel….

Il y a aussi les fameuses mises en avant des vitamines, des propriétés énergétiques, des bienfaits sur la santé et la forme de nos enfants. Et si vous y regardez bien, les pubs  pour les aliments destinés à nos enfants, il y en a à foison.

télé enfant nutella scène de crime

Ça passe par les petits-déjeuners, les goûters, les boissons, les biscuits, les “gourmandises”, les desserts etc….. qui sont tous des produits “pour bien grandir”, pour faire “le plein d’énergies” et/ou “de vitamines”, pour “tenir toute la journée”, et bien sûr le tout “au bon goût de truc-truc” ou “au bon machin-machin”.

Le pire, c’est quand on regarde la composition de ces produits. Les premiers ingrédients sont :

  • du sucre (raffiné la plupart du temps)
  • des graisses végétales, sous-entendu de l’huile de palme (quand c’est pas de l’huile de palme, là ils pensent (comme par hasard ^^) à préciser de quelle plante provient leur huile)
  • des arômes
  • des ingrédients modifiés ou transformés
  • des vitamines artificielles rajoutées sur produit fini

Bon, c’est vrai, je critique et je pointe du doigt ce qui me déplaît dans l’alimentation industrielle. Mais je ne suis pas non plus une intégriste de l’alimentation saine. Alors du coup, oui, j’achète du Nutella, de moins en moins ceci dit (que c’est même pas moi qui le mange ^^), et oui, j’achète des biscuits industriels et des céréales pour enfants qui sont même pas bio (toute façon, elles n’aiment pas les bio. Du coup il n’y a que moi qui mange des céréales bio), ou encore du pain de mie ou de la brioche Jacquet, Harry’s….. Oui, je fais manger aussi ces produits à mes enfants. D’ailleurs, ce sont surtout eux qui les mangent et me les réclament…

Mais je contrôle les quantités, j’essaie de faire dès que je le peux, et avec des ingrédients sains, un gâteau maison, ou des cookies, ou encore une brioche, ou du pain maison histoire de ne pas leur proposer tous les jours des produits industriels. Et dès qu’elles le veulent il y a toujours des fruits à disposition.

télé enfant manga nourriture

Et là où on voit que les publicitaires font bien leur boulot, c’est quand ta fille te sort des choses du genre :

  • “Moi je veux manger ça, comme ça je vais être en pleine forme et pas fatiguée pour aller à l’école” (alors le “ça” je crois que c’était DooWap)
  • “Maman il faut que tu achètes des p’tits filous pour que je grandisse vite par ce que moi je veux devenir graaande ! “
  • “Dis maman, tu me mets pleeeeeiiiiin de Nutella sur ma tartine ? c’est bon pour la santé et pour devenir une grande fille !”
  • “Moi je veux des Kinder il y a plein de bonnes choses et de lait dedans, c’est bon pour la santé”

Et il y en a encore d’autres comme ça, mais je ne vais pas toutes les sortir sinon toutes les marques de produits pour enfants vont y passer lol !

Les messages de prévention

Et puis ce qui est bien avec la télé, c’est qu’on passe des pubs pour bouffe grasse, sucrée et transformée, aux messages de prévention pour une alimentation saine :

  • “manger 5 fruits et légumes par jour”
  • “manger bouger”
  • “ne pas manger trop gras, trop salé, trop sucré”

Ce sont des phrases qu’on entend ou qu’on lit tous pendant les pubs. Et sur certaines chaînes pour enfants, il y a même des mini programmes dédiés à l’alimentation.

Alors le gamin, il a pas encore fini de saliver suite à la pub pour le Nutella, qu’il passe à la prévention nutritionnelle. Mais ce qui est bien avec les enfants, c’est qu’il en faut beaucoup plus pour les perturber.

Et c’est ainsi que, un jour alors que tu es en train de faire à manger, ta fille vient te faire un câlin et écrase gentiment sa petite frimousse contre ta fesse un peu molle, et te sors ces paroles bienveillantes :

  • “Ba dis donc maman, t’as les fesses toutes molles ! Tu manges trop ou quoi ?”

Quelques jours plus tard, c’est reparti pour un tour :

  • “tes fesses, elles sont toutes molles, comme tes bras. Tu fais pas assez de sport !”

Bon ok, soit…… ‘-_-

télé enfant famille addams

Et puis, il y a toutes ces petites phrases qui font que tu sais que le message de prévention est bien assimilé par tes enfants :

  • “Maman, moi je commence à aimer les légumes, c’est bien les légumes ça fait grandir”
  • “Les frites c’est bon mais c’est tout gras c’est pas bien”
  • “Maman, il faut manger 5 fruits et légumes pour être en bonne santé”

Et j’en passe…. et puis un jour les petites phrases commencent à changer :

  • “Regarde maman le monsieur il est gros, il mange trop gras”
  • “La dame elle est trop grosse elle mange pas assez de légumes”
  • “Moi je veux manger des fruits, c’est bien les fruits ça fait pas grossir”
  • “Miam c’est trop bon les Kinder, je pourrai en manger plein mais c’est plein de sucre alors je vais être toute grosse si je fais ça”

Et la réflexion de trop :

  • “Je mange pas toutes mes frites par ce que je veux pas grossir”

Alors là, j’ai eu comme un frisson, et j’ai tout de suite pensé que, si à 6 ans elle me sort ça, alors à 15 ans elle va me sortir quoi ? Pas envie que ma fille devienne anorexique…

télé enfants souris

Je lui ai donc expliqué certaines choses. Je lui ai fait comprendre que si elle mange de tout, c’est pas une assiette de frites qui va faire avoir une incidence sur sa santé et sa corpulence. J’ai remis un peu les choses à leur place par rapport à son âge, et du coup elle a fini son assiette de bon cœur. Ouf ! Le pire, c’est qu’elle est loin d’être grosse, mais vraiment loin, un coup de vent et elle s’envole ! Alors elle n’a vraiment aucune raison de se soucier de son poids, et elle ne souffre pas non plus de moqueries de la part d’autres enfants à l’école.

Je ne renie pas ma faute là-dedans. Il est vrai que je fais un peu la leçon à mon mari qui se plaint de son poids, mais qui mange pour deux…. et comme c’est pendant les repas, ma fille écoute, et ça doit aussi l’influencer. Du coup maintenant, je fais attention à ce que je dis devant elle.

Mais je ne suis pas la seule fautive. Et je pense qu’il faut qu’on reste vigilants sur la façon dont les enfants perçoivent ce qu’ils entendent à la télé. Et ce, autant pour la malbouffe que pour la “bonnebouffe”, par ce qu’ils sont très influençables et certaines choses et nuances leur échappent. A nous de leur expliquer les choses, de les rassurer, et de ne pas les pousser dans un camp ou dans un autre.

Pour aller plus loin :

Vous aimerez aussi

3 commentaires sur “La télé influence-t-elle l’alimentation de nos enfants ?”

  1. Eh ben oui c’est pareils, moi c’est plutôt pour être fort, grand garçon et bien sûr en bonne santé
    Le truc est que parfois on résiste pas à l’envie de nos enfant et en voulant faire plaisir on néglige les excès de nourriture industrielle qui disant le sont facile à mettre sur la table
    Tout est dans ma modération
    PS; voici pour la question précédente pour les t-shirt a compression : http://www.ebay.com/itm/MENS-ABDOMEN-COMPRESSION-SLIMMING-T-SHIRTS-ships-in-24-hours-/321544509962?pt=US_Mens_Tshirts&var=&hash=item4add8bda0a

  2. Eh ben oui c’est pareils, moi c’est plutôt pour être fort, grand garçon et bien sûr en bonne santé
    Le truc est que parfois on résiste pas à l’envie de nos enfant et en voulant faire plaisir on néglige les excès de nourriture industrielle qui disant le sont facile à mettre sur la table
    Tout est dans ma modération
    PS; voici pour la question précédente pour les t-shirt a compression : http://www.ebay.com/itm/MENS-ABDOMEN-COMPRESSION-SLIMMING-T-SHIRTS-ships-in-24-hours-/321544509962?pt=US_Mens_Tshirts&var=&hash=item4add8bda0a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *