Accueil » Les bonnes habitudes alimentaires pour maigrir

Les bonnes habitudes alimentaires pour maigrir

habitudes alimentaires

Je me présente, je suis Danièle du blog Forme et Bien-être et je remercie Elodie de publier mon article.

J’ai voulu dans cet article vous donner les raisons de la prise de poids. C’est incroyable, elles remontent à la préhistoire.

D’autre part, les mauvaises habitudes alimentaires sont souvent une des causes de la prise de poids. Le fait de changer ces mauvaises habitudes, en bonnes habitudes, permet de mincir facilement et durablement. A conditions de ne pas retomber dans ses mauvaise habitudes à la moindre occasion. Mais voyons déjà les anciennes habitudes.

Les habitudes des hommes préhistoriques

Bien que cela remonte à plusieurs milliers d’années, les habitudes des hommes préhistoriques sont dans notre mémoire génétique.

Il est donc intéressant de connaitre leurs habitudes pour mieux comprendre les processus de notre système digestif et de notre métabolisme.

Au temps des hommes des cavernes, il n’y avait aucun moyen de conserver les aliments, pas de réfrigérateur, pas de connaissance sur le fumage ou le séchage.
Les hommes mangeaient ce qu’ils trouvaient, des baies et ce qu’ils chassaient, de la viande crue.

Ils avaient un cycle de sommeil très court car ils devaient passer beaucoup de temps à trouver leur nourriture qui était très vite engloutie. Il fallait donc très rapidement repartir pour en trouver afin de nourrir toute la tribu.

Durant les périodes propices, au printemps et en été, ils faisaient leurs réserves dans leur corps, ils grossissaient et fabriquaient de la graisse pour les jours de pénurie. Cette graisse leur servait d’énergie lorsqu’ils ne trouvaient rien à manger durant l’hiver.

Il était vital pour eux de se constituer cette réserve s’ils voulaient survivre à l’hiver.
Les femmes enceintes devaient manger plus pour pouvoir subvenir à leurs besoins et ceux du bébé. Il n’était pas rare que l’enfant n’arrive pas à terme.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Nous ne vivons plus du tout comme au temps des hommes des cavernes et nous pouvons stocker notre nourriture dans des « placards » réfrigérés.

Malgré tout nous avons hérité de ce mécanisme vital de stockage de nos ancêtres.

Si vous privez votre corps par un régime, dès que vous lui donnerez à nouveau à manger, il va stocker, comme à la préhistoire.

Pour le corps le manque est un signe, une alerte de stockage.

Les cellules graisseuses

Chacun d’entre vous naît avec un certain nombre de cellules graisseuses dont le nombre dépend de la génétique.

Donc déjà au départ, chaque personne n’est pas égale aux autres en matière de cellules graisseuses. Les inégalités sont présentes dès la naissance.

Si vous avez beaucoup de cellules graisseuses, l’on peut imaginer que vos ancêtres faisaient partie de ceux qui réussissaient à mieux se nourrir que les autres et faire plus de réserves pour l’hiver.

En « gros », ils se débrouillaient bien mieux que les autres. Maigre consolation…

Ensuite, en fonction de ce que vous mangez, votre corps va fabriquer d’autres cellules graisseuses qui ne partiront que si vous faites quelque chose pour.

Ne pensez pas pour autant que vous êtes condamné à être obèse, mais vous avez une prédisposition et vous devrez faire plus d’effort que les personnes qui naissent minces et qui le restent.

S’il n’est pas possible de diminuer le nombre de cellules graisseuses, il est tout à fait possible de diminuer leur taille.

C’est ce que vous faites lorsque que vous maigrissez.

On peut se représenter chacune de nos cellules graisseuses comme un ballon gonflé avec plus ou moins d’air. Si vous enlevez de l’air, le ballon se dégonfle. Pour les cellules graisseuses, c’est le même principe.

Que faut-il faire pour faire dégonfler les cellules graisseuses ?
Mangez des aliments qui favorisent l’amincissement en brûlant les graisses.

Quels aliments brûlent les graisses de nos cellules ?

Ils sont très nombreux et on peut déjà les classer par catégorie.

  • Les légumes verts dont l’indice glycémique est ≤ à 35.
  • Les légumineuses dont l’indice glycémique est ≤ à 35.
  • Les céréales dont l’indice glycémique est ≤ à 35.
  • Les fruits dont l’indice glycémique est ≤ à 35.
  • Les laitages dont l’indice glycémique est ≤ à 35.
  • Les viandes, poissons et crustacés peu gras.
  • Les graisses végétales, huile d’olive, de colza, dans des doses raisonnables.

Vous l’aurez compris tous les aliments glucidiques doivent avoir un indice glycémique ≤ à 35.

Rien qu’en respectant cette règle, vous allez mincir en changeant peu de chose dans votre alimentation et vous vous ferez tout de même plaisir.

Il y a énormément de glucides dont l’indice glycémique est ≤ à 35.

Vous pouvez encore vous régaler en variant les repas chaque jour.

Le principe le plus important est de manger de tout sans excès. Ne privez pas votre corps d’une catégorie d’aliments, comme les glucides, c’est faire prendre des risques à votre santé.

J’ai pu voir sur ce blog d’excellents conseils d’Elodie que vous devriez suivre tout de suite pour commencer à mincir.

Si vous souhaitez avoir quelques conseils de mon cru, rendez-vous sur mon blog.

Pour aller plus loin :

8 commentaires sur “Les bonnes habitudes alimentaires pour maigrir”

  1. Et il faut surtout rajouter que toutes bonnes habitudes alimentaires doient être complétées par du sport au quotidien histoire d’être en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *