Accueil » Cuisiner les restes pour des repas faciles

Cuisiner les restes pour des repas faciles

Lorsqu’on fait attention à son alimentation ou qu’on est au régime, on se met à cuisiner plutôt que d’aller à la facilité des plats préparés. Mais il est vrai que pour manger de façon saine, pas trop grasse ni trop sucrée, on ne sait pas toujours quoi faire et quand on trouve une super idée, et bien c’est souvent assez long à préparer. Alors on fini par toujours cuisiner la même chose, voire parfois on ne cuisine que le minimum et au final c’est lassant, on ne prend pas trop de plaisir à manger. Mais pour palier à ce problème de temps et de lassitude, il faut apprendre à cuisiner les restes. Et je vais vous donner quelques conseils pour vous faciliter un peu la vie et mettre de la couleur dans vos plats.

Augmenter la quantité

Lorsque vous préparez un plat basique, comme des pâtes, du riz, des patates, des légumes vapeur, de la soupe ou de la sauce tomate, pensez à toujours doubler au minimum les quantités. Ça vous permettra de mettre des restes de côté pour une prochaine fois, et ainsi vous faire gagner du temps en cuisine.
C’est une habitude à prendre et vous verrez que c’est vraiment très utile, surtout si vous n’aimez pas passer trop de temps à cuisiner. Si vous avez un grand frigo et/ou un grand congélateur n’hésitez pas à augmenter les quantités à chaque fois que vous préparez un repas et vous verrez que vous finirez par ne cuisiner plus que 1 soir sur 2 ou sur 3, voire sur 4 si vous vous débrouillez bien. Ça vous laissera du temps libre pour vaquer à vos occupations et profiter de votre famille, et surtout vous détendre après votre journée de boulot.

Cuisiner les restes

Maintenant que vous avez des restes, c’est bien joli de les conserver dans votre frigo et de les resservir comme ça brut de pomme, mais avouez que c’est quand même un peu plus sympa de casser la routine en leur apportant de quoi les rendre plus appétissants.
Des fois, il ne faut pas faire bien compliqué pour servir un plat qui soit bon et rapide à préparer. Quelques épices, des aromates, un ingrédient en plus, et hop ! vous avez un bon petit plat à savourer !
Prenez par exemple des patates, vous pouvez les cuire de toutes les manières possibles, et vous pouvez aussi les accommoder avec plein de choses.
Vous avez des patates cuites à la vapeur et vous ne savez pas trop comment les manger pour changer un peu de d’habitude.
Pourquoi ne pas essayer de les couper en rondelles et des les faire revenir dans une poêle avec un peu d’oignon, et des lardons (que vous pouvez dégraisser). Vous pouvez même si vous avez envie de manger du fromage rajouter un morceau de reblochon (-25% de mat. grasse) dedans pour donner un air un peu savoyard à votre préparation.
Ou alors vous pouvez aussi les faire revenir avec des champignons, de l’échalote et du persil. Pour gagner du temps vous pouvez acheter des champignons émincés et surgelés, et aussi des oignons émincés et surgelés. Pour les oignons si vous ne voulez pas de surgelés alors procurez vous un hachoir à oignon et échalote, ça ne coûte pas très cher et c’est très bien pour émincer rapidement les oignons.
Vous pouvez aussi servir vos patates vapeur chaudes, avec un peu de cancoillotte (fromage très peu calorique), du bacon et une tomate coupée en rondelles par exemple. (recette trouvée dans un livre de recettes de J.M. Cohen )
Ou encore les faire en omelette avec de la courgette.
Il y a réellement mille et une façons de cuisiner la patate, reste à vous de trouver vos associations préférées.
Pour les pâtes aussi c’est assez facile de trouver des variantes et des façons de les améliorer. Il y a évidement toutes les sauces tomates possibles, mais aussi les sauces de type forestière, avec des champignons, des échalotes, les gratins, vous pouvez les marier à du poisson, de la volaille, du boeuf, des lardons…
La riz se marie très bien avec les viandes blanches et les poissons, ce qui à partir de là laisse un grand éventail de possibilités. Mais vous pouvez faire assez simple comme faire revenir votre reste de riz dans une poêle avec juste une échalote émincée, ou alors le consommer chaud avec un peu d’emmental, mais en salade aussi le riz est très savoureux !
Si vous avez des poivrons dont vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez les faire griller dans une poêle, ajouter de la sauce tomate, des épices, du poulet et vous aurez un riz façon basquaise. Ou alors vous pouvez faire revenir des courgettes dans une poêle, ajouter quelques champignons, des herbes de Provence  une touche de crème fraîche légère pour lier le tout et vous voilà dans le sud de la France.
 
Comme vous le voyez, il y a plein de façons d’accommoder les restes sans se prendre la tête, faire de la bonne cuisine sans passer sa soirée derrière les fourneaux c’est possible.
Pour ma part j’ai toujours à disposition ce que je considère comme les basiques de la cuisine. C’est à dire ail, oignons, échalotes, toute sorte d’épices pour varier les goûts des plats, des herbes de toute sorte surgelées, des champignons émincés surgelés (c’est vraiment un atout les champignons dans les plats surtout quand on veut manger light), de la crème fraîche légère (4% de mt. gr.), des lardons, quelques boîtes de tomates pelées et de maïs, et enfin des oeufs. Avec tout ça, je peux faire rapidement de bons petits plats avec mes restes de pâtes, patates, riz, etc…. et surtout, je peux varier les saveurs et casser la routine.

Et ce qui aide pas mal aussi, c’est l’équipement, il suffit de pas grand chose, mais juste un hachoir à émincer,  une mandoline et hop vous avez déjà gagné 15 minutes ! Et sans parler du robot si vous en avez un….
Et vous, quels sont vos les produits incontournables de votre cuisine ? Comment accommodez-vous vos restes ? Dites moi tout dans les commentaires.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *