Meilleure recette pâte à crêpes

Un maître crêpier breton révèle sa recette des crêpes, et c’est un régal !

Cette recette de crêpes, qui nous vient tout droit d’un maître crêpier breton (de Bretagne et pas d’ailleurs), est rapide à faire et ultra savoureuse. C’est une recette de pâte à crêpes qui n’a pas besoin de reposer et qui vous permet de déguster vos crêpes sans attendre.

En Bretagne, la recette des crêpes (sucrées), mais surtout des galettes (salées) est une institution (d’ailleurs chaque famille a sa propre recette et se la transmet au fil des générations), et je n’oserais donc pas m’attaquer à la galette de sarrasin (la crêpe salée ou crêpe au blé noir) de peur de m’attirer les foudres de toute la région.

Je préfère donc ne pas prendre trop de risques et vous révéler la recette des crêpes à la farine de froment (crêpes sucrées) telles qu’elles sont préparées en Bretagne, par un véritable maître crêpier, formateur de maîtres crêpiers et restaurateur de métier.

Les ingrédients pour faire les véritables crêpes sucrées bretonnes

  • 300 g de sucre semoule
  • 6 à 8 œufs (en fonction de leur calibre)
  • 2 L de lait
  • 1 kg de farine de froment (farine de blé)
  • 15 g de sel (1 c. à s.)
  • 50 g de beurre salé fondu (vous pouvez mettre du beurre doux, mais ce ne sera plus une recette bretonne)

Vous pouvez ensuite ajouter, si vous le désirez, votre petite touche perso ou votre ingrédient secret qui donnera un goût particulier à vos crêpes (rhum, extrait de vanille, bière, grand-marnier…)

Aucun produit trouvé

La préparation de la pâte à crêpes

  1. Dans un grand récipient, mélangez activement les œufs et le sucre jusqu’à faire blanchir le mélange
  2. Ajoutez la moitié du lait tout en continuant de mélanger
  3. Versez ensuite doucement la farine et le sel en mélangeant doucement
  4. Arrêtez de mélanger dès que la pâte est homogène (si vous continuez, vos crêpes seront élastiques)
  5. Ajoutez le beurre fondu
  6. Incorporez enfin le reste de lait et continuez de mélanger doucement
  7. Pour la touche finale, ajoutez votre ingrédient secret pour donner un goût inoubliable à vos crêpes

Avec cette recette, votre pâte ne devrait pas faire de grumeaux et elle n’a pas besoin de reposer. Vous pouvez donc cuire vos crêpes directement après la préparation de la pâte.

Toutefois, si vous l’avez préparée en avance, vous pouvez tout de même la laisser reposer 1 heure à température ambiante, en prenant soin de couvrir le récipient d’un torchon. Si besoin, vous pouvez aussi la laisser reposer toute la nuit au frigo, en gardant votre récipient couvert.

Autre recette gourmande : Tous en cuisine : la galette des rois de Cyril Lignac

La cuisson des crêpes

Pour faire cuire vos crêpes, vous pouvez soit utiliser une crêpière, soit, pour un résultat plus pro, utiliser une plaque à crêpe type bilig. Si vous n’avez rien de tout ça, alors utilisez une poêle classique, mais la cuisson risque de ne pas être aussi bien réussie.

Aucun produit trouvé

Pour utiliser la plaque à crêpes, vous aurez besoin d’un rozell (un petit râteau spécifique pour étaler la pâte) et aussi d’un bon coup de main. Il vaudrait mieux vous entraîner un peu avant d’inviter des amis à venir manger vos véritables crêpes bretonnes !

Aucun produit trouvé

Avant toute chose, vous devez savoir que pour réussir la cuisson de vos crêpes, vous devez verser la pâte dans une poêle bien chaude et préalablement beurrée ou huilée. Servez-vous d’un essuie-tout pour appliquer la matière grasse. En effet, votre plaque ou crêpière ne doit pas être trop graissée non plus.

Une fois votre poêle bien chaude, prélevez de la pâte à l’aide d’une louche et versez suffisamment de pâte pour que votre crêpe ne soit pas pleine de trous. Vous devez également veiller à ne pas mettre trop de pâte pour ne pas avoir une crêpe trop épaisse sinon elle aura l’air d’un pancake raté.

Lire aussi : La meilleure recette de pancakes

Le mot d’ordre lorsque vous cuisez vos crêpes, est de faire des crêpes fines. Vous devez donc repérer quelle quantité de pâte dans votre louche vous permet d’obtenir un résultat juste parfait. Pour ne pas vous prendre la tête, vous pouvez aussi utiliser des louches spéciales crêpes, qui permettent de ne mettre que la juste dose de pâte à crêpes…

Aucun produit trouvé

Dès que vous avez versé le contenu de la louche dans la poêle chaude, répartissez la pâte en inclinant la poêle de façon à la répartir de façon uniforme. Vous pouvez aussi vous aider du cul de la louche.

Laissez cuire jusqu’à ce que la crêpe commence à brunir légèrement, puis retournez-la à l’aide d’une spatule ou bien en la faisant sauter si vous vous sentez à l’aise avec l’exercice.

Une fois cuite des deux côtés, vous pouvez enchaîner avec le reste de la pâte. Vous pouvez aussi les faire cuire au fur et à mesure de l’appétit de vos convives et garder le reste de pâte au frais pour la terminer plus tard.

Encore mieux, pour que les crêpes soient un moment convivial, invitez vos amis à cuire leurs crêpes eux-mêmes autour d’un appareil type crep’party.

Aucun produit trouvé

Il ne vous reste maintenant plus qu’à déguster vos crêpes. Vous pouvez vous délecter de la classique crêpe au sucre, qui vous permettra de savourer le goût authentique de la crêpe. Vous pouvez aussi y mettre de la confiture, du miel, du chocolat, de la glace, des fruits, du sirop d’érable, et bien sûr, du caramel au beurre salé !

Aucun produit trouvé

Niveau boisson, vous pouvez boire ce qui vous plait avec. Mais si vous voulez rester dans le thème 100 % breton, alors je ne peux que vous conseiller de boire avec vos crêpes, une bolée de cidre breton. Vous pouvez aussi vous faire plaisir avec un peu d’hydromel, ou mieux, avec du chouchen. Si vous n’aimez pas les boissons alcoolisées, alors essayez le Breizh Cola, le meilleur des cocas bretons !

Aucun produit trouvé

Et il n’y a pas qu’à la chandeleur qu’on peut manger des crêpes, alors régalez-vous !

Translate this page »