Indice de masse corporelle : utile ou non ?

Se confronter à la balance n’est pas facile pour ceux qui pensent avoir quelques kilos en trop. Il y a ceux qui prennent fréquemment du poids et ceux qui essaient à tout prix de rester dans une certaine fourchette de poids. Mais savez-vous vraiment quel est votre poids idéal ? La réponse à cette question dépend de votre taille et de votre corpulence. Dans ces informations, nous vous expliquons si vous êtes à votre poids idéal ou si, au contraire, vous avez quelques kilos en trop.

Comment savoir si votre poids est correct ?

La première chose à faire est de calculer votre indice de masse corporelle (IMC). Il s’agit d’un indicateur simple qui permet de classer le surpoids et l’obésité chez les adultes. Ce sera un premier indicateur à prendre en compte pour vérifier si vous avez des kilos en trop. Notre article sur l’IMC se voudra accès succinct, mais si vous souhaitez lire un article beaucoup plus détaillé, dirigez-vous vers cette ressource gratuite et plus complète.

Alors, comment calculer l’IMC ? Pour connaître votre indice de masse corporelle, vous devez diviser votre poids actuel en kilos par le carré de votre taille en mètres (kg/m2) – dans cette autre information, nous vous rappelons comment utiliser correctement la balance.

Pour approfondir : Comment commencer un régime ?

Pour être plus clair, nous utilisons un exemple : si une femme pèse 55 kilos et mesure 1,65 mètre, il faut multiplier sa taille (1,65) par elle-même pour connaître le carré de sa taille (1,65 x 1,65). Le résultat est de 2,72. Il ne vous reste plus que la dernière étape : diviser votre poids (55 kilos) par le résultat précédent (2,75). La formule serait la suivante : 55/2,72= 20,2. Le résultat serait votre IMC.

Selon l’OMS, le résultat de cet indicateur sera très utile pour savoir si vous êtes à votre poids idéal ou si vous avez trop de kilos à perdre.

Si votre IMC est inférieur à 18,5, vous êtes sous-poids et, par conséquent, vous devez ajouter des calories supplémentaires à votre régime. Il est préférable de consulter un spécialiste.

Si votre IMC est entre 18,5 et 24,9, félicitations, vous êtes dans la fourchette de poids normale.

Si votre IMC est entre 25 et 29,9, vous êtes en « pré-obésité ». Vous êtes en surpoids, vous devez donc commencer à prendre en charge vos habitudes alimentaires.

Si votre IMC est supérieur à 30, alors vous devez vraiment faire attention, car vous pouvez souffrir d’obésité. La meilleure chose à faire serait de consulter un spécialiste.

Lire aussi : Se peser, est-ce la meilleure façon de surveiller son poids ?

Quels sont les risques du surpoids ?

Le surpoids et l’obésité sont définis comme « une accumulation anormale ou excessive de graisse qui peut être nuisible à la santé ». La cause fondamentale est un déséquilibre énergétique entre les calories consommées et les calories dépensées.

Selon les experts, le surpoids est généralement associé à une diminution de l’activité physique et à une augmentation de la consommation d’aliments riches en calories « qui sont riches en graisses, en sel et en sucres, mais pauvres en vitamines, minéraux et autres micronutriments ».

À lire : Exemple de menu type pour bien manger et faire des repas équilibrés

Selon l’OMS, un IMC élevé est un facteur de risque majeur pour des pathologies telles que les maladies cardiovasculaires (principalement les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux), le diabète ainsi que les troubles musculo-squelettiques.

Comment lutter contre le surpoids ?

Pour lutter contre le surpoids, il est recommandé, avant tout, de maintenir une alimentation saine et équilibrée. Le régime méditerranéen est un excellent allié. Dans ces cas, il est nécessaire de limiter l’apport énergétique provenant des graisses totales et des sucres et, à la place, d’augmenter la consommation de fruits et légumes, ainsi que de légumes secs, de céréales complètes et de noix.

Ensuite, une activité physique régulière est également fortement recommandée. Un minimum de 60 minutes par jour pour les jeunes et de 150 minutes par semaine pour les adultes permettra de rester en forme et d’améliorer notre santé.

L’IMC est clairement utile selon nous, mais attention, on ne peut pas toujours s’y fier à 100% notamment si on est un grand sportif. C’est un indicateur parmi d’autres qu’il est intéressant de consulter lorsqu’on se soucie de son poids.

Laisser un commentaire