Les effets du CBD sur les inflammations de la peau

Le CBD donne de très bons résultats dans le soulagement et la régulation des affections cutanées liées à une inflammation. D’ailleurs, dans bien des cas, les affections cutanées sont dues à un dysfonctionnement des fonctions inflammatoires ayant pour fonction de protéger la peau et de l’aider à se remettre des agressions et des infections. Le CBD, et notamment l’huile de CBD, est donc particulièrement indiqué pour soulager le psoriasis, l’eczéma, l’acné et les dermatites allergiques. Il a également fait ses preuves sur les piqûres d’insectes et dans le processus de cicatrisation des plaies. Voici donc les effets du CBD sur les inflammations de la peau et comment l’utiliser.

Comment le CBD soulage-t-il les inflammations de la peau ?

Le cannabidiol CBD est un des nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre, tout comme le THC. Mais contrairement au THC, la molécule de CBD n’a pas d’effet stupéfiant. Elle est donc légale en France.

Les molécules de cannabidiol CBD interagissent avec le système endocannabinoïde, alias SEC. Ce dernier est présent dans tout le corps humain, mais aussi chez la quasi-totalité des êtres vivants. Le SEC est un réseau composé de récepteurs cannabinoïdes, et il agit entre autres, sur l’inflammation, le contrôle des émotions et les capacités d’apprentissage. Il intervient aussi au niveau du système nerveux central et périphérique, du système endocrinien, du métabolisme, du système immunitaire… Mais la fonction essentielle du SEC est l’homéostasie, c’est-à-dire qu’il veille à la régulation de la température corporelle, du pH sanguin, de la pression artérielle, du taux de glycémie, etc.

Ainsi, pour agir sur l’organisme, le CBD se fixe sur les différents récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2). Il a été prouvé que le CBD stimule les cellules, aide à combattre de nombreux troubles physiques, comme les inflammations, la digestion, la douleur… mais aussi de nombreux troubles psychologiques, comme la dépression, les insomnies, l’angoisse….

La consommation de CBD permettrait donc, d’après la science, à maintenir le bon équilibre et la bonne santé de l’organisme. Son action régulatrice lui permet donc aussi de favoriser l’équilibre du système inflammatoire.

Comment le CBD agit-il sur les différentes affections de la peau ?

Appliqué sur la peau, le CBD permet de lutter et de soulager bon nombre de problèmes de peau. Ainsi de la sécheresse à l’eczéma et passant par le psoriasis, les cosmétiques à base d’huile de CBD sont des plus recommandés. Vous pouvez en acheter sur Internet, et notamment sur le site Delygreen qui vous propose plusieurs produits cosmétique à base de CBD, et élaborés spécifiquement pour soulager les affections cutanées.

Outre son effet régulateur du système inflammatoire, le CBD permet aussi de diminuer les démangeaisons, de diminuer la viscosité du sébum (ce qui est très utile en cas d’acné), et d’inhiber la réponse inflammatoire, notamment dans les cas de psoriasis, de dermatite allergique ou d’eczéma.

Il est prouvé que le CBD est un puissant anti-inflammatoire. Ainsi, utilisé de façon interne, il permet de soulager les organes enflammés, et utilisé de façon topique, il agit sur les inflammations cutanées, et notamment sur l’eczéma. Le CBD topique permet aussi de limiter la prolifération des kératinocytes, et ainsi, de limiter la progression du psoriasis.

Comment utiliser au mieux le CBD topique ?

Favorisez les cosmétiques au CBD dont le dosage est suffisamment puissant pour être efficace contre l’inflammation. Les CBD topiques mélangés à d’autres huiles végétales vous permettent de profiter de nombreux bienfaits supplémentaires. Si vous fabriquez vos cosmétiques au CBD vous-même, veillez à choisir des huiles adaptées à vos problèmes de peau. L’huile de chanvre, par exemple, permet de traiter les peaux sèches et irritées, ce qui peut s’avérer être un excellent complément à l’huile de CBD.

Choisissez vos produits à base de CBD avec soin, préférez les CBD d’excellente qualité et vérifiez leur provenance. Pour toute consommation interne de CBD, consultez votre médecin, notamment si vous prenez des médicaments. Pour une utilisation topique, renseignez-vous sur la concentration minimale de CBD nécessaire en fonction de votre affection cutanée.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :