Fête des mères : Envoyez une carte personnalisable

La fête des mères est le jour parfait pour dire à votre mère que vous l’aimez et pour lui rendre un peu de l’affection qu’elle vous porte depuis votre naissance. Bien que l’heure ne soit sûrement plus aux petits dessins ou aux colliers de nouilles, lui faire un cadeau personnalisé qu’elle pourra contempler tous les jours, est sûrement ce qui lui fera le plus plaisir. Parmi les cadeaux personnalisables, il en est un qui peut se glisser aussi bien dans le sac que dans un cadre ou posé sur la table de nuit, c’est de lui envoyer une carte de fête des mères, et pourquoi pas, de la personnaliser.

Les cartes à envoyer pour la fête des mères

La fête des mères est une journée dédiée à toutes les mamans. C’est une journée toujours un peu spéciale dans leur cœur, d’autant plus si elles sont loin de leur famille. La plupart des mères aiment leurs enfants plus que tout au monde. Elles en prennent soin dès les premiers jours de leur grossesse, puis dès leur naissance et tout le reste de sa vie.

Même lorsque vous quittez le nid, votre maman s’inquiète encore pour vous et n’a qu’une envie, c’est de vous savoir heureux(se) et en bonne santé. Alors, pour la remercier de toujours être là pour vous, profitez de la fête des mères pour la bichonner un peu à votre tour, et pour lui montrer tout l’amour que vous éprouvez pour elle.

Pour cela, il y a bien sûr les bouquets de fleurs ou les parfums qui pourront lui faire plaisir. Mais ce que les mamans aiment plus que tout, c’est vous avoir près d’elle, ne serait-ce que par un objet ou une photo. Alors, pour lui faire vraiment plaisir et la combler de bonheur, complétez votre cadeau par une carte personnalisée avec le texte et la photo de votre choix.

Il existe de nombreux modèles de cartes à personnaliser pour la fête des mères. C’est rapide et facile à paramétrer et le résultat est toujours très réussi. Si vous n’arrivez pas à choisir entre plusieurs photos, sachez que certains sites proposent aussi d’offrir des albums photos personnalisés pour la fête des mères.

D’où vient la fête des mères ?

On pense souvent à tort que la fête des mères est une fête récente, datant du 20ᵉ siècle. Mais lorsqu’on s’y intéresse de plus près, on se rend compte que c’est une fête très ancienne qui date de l’Antiquité !

En effet, dans la Grèce antique, c’était Rhéa, la mère des dieux, qui était célébrée. Puis au Vᵉ siècle avant J. C., ce sont les Romains qui célébraient la « Matraliae », une fête dédiée aux mères, mais aussi aux femmes. Lors de cette célébration qui se déroulait tous les 11 juin, le peuple célébrait également la déesse de l’enfantement et de l’aube, Mater Matuta.

La fête des mères disparaît en même temps que le polythéisme et fini par faire son retour au 16ᵉ siècle, en Angleterre, mais sous une autre forme. En effet, il s’agit là du « mothering sunday » (le dimanche des mères), qui est un jour de repos octroyé aux domestiques pour qu’ils puissent se retrouver en famille.

En France, il faut attendre le 19ᵉ siècle pour entendre parler de fête des mères. C’est Napoléon qui lance cette idée en 1806. Il souhaitait alors mettre en place une fête des mères officielle, qui aurait lieu au printemps. L’idée n’aboutit toutefois pas, et se transforme en 1897 en une fête des enfants, afin de redonner au peuple l’envie de faire des enfants, et de lutter ainsi contre la dépopulation.

C’est au 20ᵉ siècle, en juin 1906, que l’Isère décide de faire une fête avec un défilé, pour récompenser les mères les plus méritantes. Puis, en 1918, la première journée officielle des mères est instaurée à Lyon.

Il faut ensuite attendre le 25 mai 1941 pour que le maréchal Pétain décide de faire de la fête des mères une fête officielle et nationale. Elle porte alors le nom de « Journée nationale des mères », et est officiellement fixée tous les derniers dimanches de mai, en 1950 par Vincent Auriol, alors président de la République.

Voici l’extrait de loi en question :

LOI n° 50-577 du 24 mai 1950 relative à la Fête des mères.
L’Assemblée nationale et le Conseil de la République ont
délibéré,
L’Assemblée nationale a adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur
suit:
Art. 1er. — La République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une
journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères ».
Le ministre de la santé publique et de la population est
chargé, avec le concours de l’union nationale des associations
familiales, de l’organisation de cette fête.
Art. 2. — La Fête des mères est fixée au dernier dimanche
de mai; si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, la Fête
des mères a lieu le premier dimanche de juin.
Art. 3. — Les crédits nécessaires à l’organisation de la Fête
des mères sur le plan national sont inscrits, chaque année, au
budget du ministère de la santé publique et de la population,
La présente loi sera exécutée comme loi de l’Etat.
Fait à Paris, le 24 mai 1950.
VINCENT AURIOL,
Par le Président de la République;
Le président du conseil des ministres,
GEORGES BIDAULT,
Le ministre de la santé publique et de la population,
PIERRE SCHNEITER,
Le ministre des finances et des affaires économiques,
MAURICE-FETSCHE.

Source : Légifrance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :