Aller au contenu

Fashion Week de Paris : le résumé

Fashion Week de Paris : le résumé

La Fashion week de Paris vient de se terminer le mardi 4 octobre dernier après un peu plus d’une semaine de défilé. Après New-York, Londres et Milan, les créateurs, mannequins et journalistes vont enfin pouvoir se reposer. En effet, rien qu’à Paris, c’est près de 64 défilés et 42 représentations qui ont lieu. Un évènement hors norme sur lequel nous allons revenir.

La mode des années 2000 toujours au sommet

La tendance des précédentes fashion week a ainsi continué à Paris. Le style des années 2000 que l’on nomme Y2K était ainsi largement mis en avant et sera la tendance pour la saison printemps/ été 2023. Le pantalon cargo, la minijupe, le crop top, la brassière, la robe nuisette ou encore le mini short seront donc les vêtements à avoir dans nos gardes robes.

Des stars

La Fashion week attire de plus en plus les stars à défilé au cours de ces éditions. Cette année, l’édition n’a rien n’eu a envié aux précédentes sur ce point. Des stars françaises comme Dadju et Leila Bekhti aux internationales comme Naomi Campbell et Eva Longoria, les podiums ont vu beaucoup de personnalité défiler. L’Oréal a d’ailleurs tiré son épingle du jeu. Non seulement ils ont réussi à attirer beaucoup de célébrités, mais les ont associés à une cause “Walk for your worth” qui signifie marcher pour tes valeurs. Un joli clin d’œil de la marque pour défendre la cause des femmes à travers le monde et montrer qu’elles peuvent s’affirmer telles qu’elles sont.

Des rebondissements

La fashion week de cette année aura aussi été marqué par des faits marquant que l’on n’attendait pas sur les podiums. Plusieurs incidents ont eu lieu durant la fashion week. Kanye West a ainsi choqué avec un t shirt “white lives Matter” de très mauvais goût lors de son discours. Autre fait marquant, la violence s’est invité sur les podiums de la fashion week. Un enfant a ainsi été giflé aux abords du défilé de LVMH près de la pyramide du Louvre privatisée exclusivement pour le défilé et un photographe a bousculé violemment une spectatrice. Des remous qui ont ainsi beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux et qui ont entaché l’évènement.

Finalement, assiste-t-on à un retour en arrière ?

Le retour aux années 2000 suscite aussi une inquiétude chez de nombreux militants, en effet cette mode pousse à la maigreur extrême, les mannequins qui défilaient étaient d’ailleurs beaucoup plus maigres que ceux des années précédentes ou toutes les tailles étaient représentées ce qui faisait office de progrès. De plus, les marques n’ont pas hésité, pour faire le spectacle, à créer des évènements non écologiques à l’heure de la crise écologique que nous vivons. Le défilé dans la boue de Balenciaga gaspillant beaucoup d’eau a fait beaucoup réagir ainsi que la maison Saint-Laurent qui a créé une fontaine et une terrasse de brique.

La Fashion week a ainsi marqué les esprits, mais pas dans le sens que l’on attendait. Beaucoup de gens espèrent que les grandes maisons du luxe se réviseront et ne continueront pas dans le virage qui a été initié.

Merci de partager et liker :
Choose your language »