Comment savoir si on plait à un homme ?

Comment savoir si on plait à un homme ?

Savoir si on plait à un homme est LA question à 100 balles (comme on disait à une autre époque). Certes, on nous parle souvent de signes évocateurs de l’attirance. Mais peut-on vraiment s’y fier ? Tous les hommes réagissent-ils vraiment de la même façon face à une personne qu’ils trouvent attirante ? Mais alors, dans ce cas, comment savoir si on plait vraiment à un homme ?

Peut-on se fier aux fameux signaux corporels de l’attirance ?

Vous craquez sur un homme, mais vous ne savez pas si c’est réciproque. Plutôt que d’y aller franco, et de lui avouer votre flamme, vous préférez essayer de décrypter les fameux signaux qui se glissent dans le langage corporel, censés prouver qu’une personne est attirée par une autre.

Seulement voilà, même comme ça, vous ne voyez rien de probant. Et pour cause, ces fameux signaux ne se traduisent pas de la même façon chez tout le monde, ou en tout cas, pas avec la même intensité. De plus, chacun étant différent, il est difficile de distinguer s’il vous touche ou vous effleure parce que vous lui plaisez, ou si c’est juste parce que c’est quelqu’un de tactile ou de démonstratif, et qu’il a tendance à faire ça avec tout le monde.

Le regard quant à lui, joue un rôle indéniable dans la séduction et il permet aussi de deviner (ou du moins d’essayer) si on plait à l’homme qui nous regarde. En effet, si dès les présentations vous sentez sont regard changer d’une façon ou d’une autre en vous voyant, c’est que vous ne le laissez probablement pas indifférent.

Toutefois, méfiez-vous des conseils qui disent que s’il vous regarde tout le temps c’est que vous lui plaisez. Alors ce n’est pas faux, s’il vous cherche du regard ou vous regarde lorsque vous êtes à l’autre bout de la pièce c’est que vous l’attirez sûrement.

Par contre, est-ce qu’il vous regarde juste parce qu’il a envie de vous baiser, ou est-ce parce qu’il a envie d’avoir une vraie relation de couple ? Honnêtement, à moins qu’il ne passe sont temps à reluquer vos seins ou votre cul, il est pratiquement impossible de le savoir.

On lit aussi souvent que la voix serait un indicateur d’attirance. Genre faut brancher votre baromètre dès que monsieur ouvre la bouche pour savoir s’il vous trouve belle ou moche. Ainsi, un homme attiré par une femme aurait tendance à parler fort, vite, ou au contraire vous faire une voix de velours.

Mouais, laissez-moi être sceptique sur le sujet. Demandez au garçon timide comment ça se passe lorsqu’une fille lui plait, et à coup sûr il vous répondra qu’il bégaie, qu’il parle à voix basse, et ça encore, c’est quand il arrive à sortir des mots (voire des sons) de sa gorge.

Il y a encore beaucoup d’autres signes mentionnés sur les sites Internet. Mais honnêtement, je ne pense pas qu’il faut s’y fier à 100%. D’ailleurs pour être vraiment honnête, et à moins d’être un cliché ambulant, si vous allez voir les signes censés révéler l’attirance d’une femme envers un homme, vous n’allez certainement pas vous y retrouver non plus.

Alors comment savoir si vous lui plaisez ?

Déjà, si vous avez rencontré le mâle de vos rêves sur un site web pour faire des rencontres gratuites, le plus gros du chemin est fait. Vous avez eu le temps de discuter et de mettre à plat vos attentes, à savoir plan cul ou relation sérieuse. Vous vous êtes échangé des photos, et si vous ne les avez pas trafiquées à coup de filtres et de retouches, vous n’avez même pas à vous poser la question de si vous lui plaisez. En effet, s’il ne vous avait pas trouvée physiquement et mentalement à son goût, il n’aurait pas accepté de vous voir IRL.

Sinon, la méthode la plus rapide et sûre, est de lui poser la question directement, soit cash pour les moins timides, soit en lui proposant une sortie au restau ou ailleurs, en tête-à-tête. Pour cela, il ne faut bien sûr pas craindre de vous prendre un râteau. Mais en même temps, les râteaux font partie de la vie, et encore plus de la vie de femme émancipée. Il ne faut donc pas les craindre, et encore moins en avoir honte.

Vous pouvez aussi passer par la méthode à l’ancienne. Genre, vous renseigner auprès de personnes qui le connaissent assez bien. Là encore, faut pas être timide, et si vous voulez garder votre crush secret, c’est un peu mort. Bien sûr, il ne s’agit pas d’envoyer une copine lui demander s’il veut bien sortir avec vous, vous n’êtes plus au collège. Mais plutôt de tâter la température avant de tenter une approche directe.

Enfin, il y a votre instinct. Apprenez à l’écouter et à lui faire confiance. Observez l’homme qui vous attire lorsqu’il vous parle et lorsqu’il parle à ses amis. Sentez-vous des différences de regard, de gestuelle, de posture ?

S’il se comporte avec vous exactement comme avec ses potes, c’est qu’il y a de fortes chances que vous ne lui plaisiez pas autant que vous l’espériez, ou alors, c’est qu’il cache bien son jeu.

Si au contraire vous remarquez des différences, et que celles-ci sont positives, alors vous pouvez être pratiquement sûre que vous ne le laissez pas indifférent. Vous pouvez maintenant vous lancer sans crainte dans la phase de séduction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.