Quels sont les bienfaits de l’acérola ?

L’acérola est un fruit qui pousse dans le nord de l’Amérique du Sud et dans les Petites Antilles, sur un arbre du même nom. Considéré comme un super fruit, l’acérola est un des fruits les plus riches en vitamine C naturelle, faisant de lui votre meilleur allié pour combattre les maux de l’hiver, ou pour vous aider à surmonter la fatigue et le surmenage. Voici tous les bienfaits de l’acérola et comment le consommer pour profiter de ses bienfaits.

Les bienfaits de l’acérola, et pourquoi en consommer régulièrement

Grâce à son incroyable teneur en vitamine C (jusqu’à 40 fois plus de vitamine C que l’orange ou le kiwi), l’acérola est un fruit plein de bienfaits. En effet, la vitamine C est une excellente anti-fatigue, elle aide à renforcer le système immunitaire, à raviver les défenses immunitaires et à rendre plus résistant aux effets du surmenage et du stress.

Elle a aussi une action antioxydante, ce qui fait qu’elle protège les cellules contre les radicaux libres. Ces derniers, ayant une forte action oxydante, sont très mauvais pour l’organisme. La vitamine C protège donc du vieillissement prématuré des cellules.

Mais les bienfaits de la vitamine C, et donc également de l’acérola, ne s’arrêtent pas là. En effet, comme elle facilite l’absorption du fer dans l’organisme, elle a aussi une action antianémique.

De plus, elle a la capacité de neutraliser l’oxydation du mauvais cholestérol (cholestérol LDL), ce qui permet de limiter la formation de graisse viscérale autour des organes comme le foie ou le cœur. L’acérola aide ainsi à lutter contre les maladies cardiovasculaires et l’obésité.

Quels sont les bienfaits de l'acérola ?

Comment consommer l’acérola ?

L’acérola peut-être consommé sous forme de complément alimentaire. C’est le format le plus pratique et également celui qui vous garantit d’avoir une concentration d’acérola (et donc de vitamine C) suffisante pour être efficace. C’est aussi la garantie que ses propriétés n’ont pas été altérées.

Vous pouvez soit prendre des suppléments d’acérola seul, ou bien en choisir un qui combine les bienfaits d’autres plantes.

Par exemple, un mélange conua kudzu acerola vous apportera tous les bienfaits de l’acérola et de la racine de kudzu. Cette dernière a une action sur le moral, le stress et les addictions. C’est une excellente combinaison si vous vous sentez déprimé(e) et stressé(e), ou si vous avez besoin d’un coup de pouce pour ralentir le café ou l’alcool.

Vous pouvez aussi, par exemple, augmenter l’effet antioxydant de l’acérola en le combinant à la consommation de soja ou d’alfalfa (la luzerne).

Il est généralement recommandé de ne pas dépasser 1 g/jour d’acérola sous peine de connaître divers désagréments, comme de la diarrhée, des nausées ou des douleurs abdominales.

Cependant, pris dans les quantités recommandées, il n’a pas été reporté d’effets indésirables suite à la prise d’acérola.

Attention, malgré tout, certaines affections telles que la goutte ou les calculs rénaux ne tolèrent pas l’acérola. En effet, à cause de sa forte teneur en vitamine C, l’acérola peut augmenter l’acide urique ou la formation de calculs rénaux.

Enfin, avant de commencer une cure de complément alimentaire à l’acérola, il est important de demander conseil à votre médecin afin de vous assurer qu’il n’y aura pas d’interactions avec d’éventuels médicaments.