7 aliments à éviter avant d'aller se coucher

7 aliments à éviter avant d’aller se coucher

Pour certaines personnes, réussir à s’endormir rapidement tient du miracle. Vous vous retournez dans votre lit plusieurs fois, vous essayez toutes sortes de méthodes que vous avez trouvées ici ou là, mais rien n’y fait, le sommeil ne veut pas se montrer. Et si le problème venait parfois de ce que vous avez mangé avant d’aller vous coucher ? Nous n’en sommes pas toujours conscients, mais certains aliments peuvent favoriser l’activité cérébrale, vous stresser, ou tout simplement, gêner la digestion. Voici donc quelques-uns des aliments à ne pas manger le soir, au dîner.

Les boissons excitantes

Bien qu’il est agréable de conclure un repas par un bon café bien chaud ou un thé comme le thé à la menthe ou le thé au jasmin, ces boissons sont malheureusement riches en caféine ou en théine.

Comme vous le savez, la caféine, tout comme la théine, sont des perturbateurs de sommeil. Il est d’ailleurs recommandé d’arrêter la consommation de tout aliment excitant au moins six heures avant l’heure du coucher.

Ces recommandations sont aussi valables pour le maté qui contient de la caféine, mais aussi pour les sodas qui contiennent eux aussi de la caféine et qui, de plus, sont bourrés de sucres.

Préférez boire une infusion, une tisane ou du lait tiède, et laissez de côté tous les excitants.

Les aliments trop gras

Les aliments très gras comme les fritures, se digèrent beaucoup plus lentement que les protéines et les glucides. Si vous avez fait un repas lourd et gras, votre processus de digestion va donc se déclencher au moment où vous allez vous coucher, et ce, même si vous regardez un film après le dîner.

En effet, le soir, il est plutôt recommandé de manger léger et des aliments facilement digestes, afin de ne pas perturber le rythme naturel de ralentissement de l’organisme.

Ainsi, outre les fritures, les repas trop copieux et trop arrosés sont aussi à éviter avant d’aller vous coucher.

La viande rouge

La viande rouge est riche en protéines. Seulement, les protéines se digèrent lentement, alors, si vous mangez un morceau de viande rouge au dîner, il y a fort à parier que vous continuerez à la digérer pendant votre sommeil.

Et je ne vous parle même pas de la mauvaise nuit que vous allez passer si vous mangez un steak frites ou un hamburger frites !

Le soir, il est donc préférable de manger de la viande maigre comme du poulet, du poisson, ou même, aucune source de protéines animales.

Le chocolat

Le chocolat contient de la caféine (environ 23 mg par carré) mais aussi des acides aminés comme la théobromine et la tyrosine, qui agissent comme des stimulants de la fréquence cardiaque.

Si vous ne souffrez pas d’insomnie, manger un carré de chocolat le soir ne va pas déranger votre sommeil plus que ça. Toutefois, si vous souffrez de problèmes de sommeil, alors mieux vaut éviter de prendre du chocolat noir avant d’aller dormir.

Pour votre petite gourmandise du soir, préférez manger du chocolat blanc, qui est beaucoup plus gras et sucré, mais qui est dépourvu de stimulants.

Les plats épicés

Les épices ne sont pas forcément les amies de la digestion. En effet, la nourriture épicée peut irriter l’estomac et être à l’origine de reflux gastrique, ce qui perturbe grandement la qualité du sommeil.

Mais les épices libèrent aussi de l’histamine, ce qui a tendance à mettre l’organisme en alerte. Les épices pimentées ont elles, tendance à dérégler la température du corps et à provoquer des bouffées de chaleur.

Si vous n’avez pas l’habitude de manger des plats épicés et bien pimentés, préférez les manger au déjeuner plutôt qu’au dîner.

Trop ou trop peu d’eau

Bien qu’inspensable au bon fonctionnement de l’organisme, boire trop d’eau ou pas assez d’eau le soir peut vous empêcher de dormir correctement.

En effet, si vous ne buvez pas assez d’eau, vous allez souffrir de la soif à un moment ou à un autre dans la nuit, ce qui risque bien de vous réveiller.

D’un autre côté, si vous buvez trop d’eau, en plus d’avoir l’estomac bien trop rempli, vous allez avoir envie d’aller aux toilettes dans la nuit, ce qui risque bien de vous réveiller, ou en tout cas, de troubler votre sommeil.

Pour éviter ces problèmes, l’idéal est de boire de l’eau tout au long de la journée, et de ne pas vous contenter d’en boire simplement durant les repas.

L’alcool

L’alcool fait partie de ces faux-amis du sommeil. Si dans un premier temps vous avez l’impression qu’il vous détend et vous aide à dormir, il provoque en fait, tout le contraire.

En effet, au moment de la digestion et lorsque le foie essaie de l’éliminer de votre organisme, l’alcool accélère la fréquence cardiaque, provoque des bouffées de chaleur, augmente l’envie d’uriner et donne soif.

Si pris en trop grande quantité, il peut aussi provoquer des maux de tête, des douleurs d’estomac et des nausées, notamment lorsqu’il s’agit d’alcool de mauvaise qualité.

Si vous voulez boire de l’alcool, contentez-vous d’un verre (ou deux grand maximum) que vous accompagnez d’au moins 3 verres d’eau, ce qui vous permettra de limiter les bouffées de chaleur et la sècheresse.

Mais n’oubliez pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et peut provoquer une dépendance.

Translate this page »