Quels sont les bienfaits du son d’avoine ?

Quels sont les bienfaits du son d’avoine ?

Le son d’avoine est un aliment bourré de bienfaits, et qui est intéressant à intégrer à une alimentation équilibrée ou dans le cadre d’une perte de poids. Mais, même s’il est bien de savoir que c’est un aide minceur, encore faut-il savoir comment l’utiliser. En effet, mal utilisé le son d’avoine peut avoir des effets indésirables. Alors, qu’est-ce que le son d’avoine exactement, pourquoi est-il un aliment santé et minceur, et comment le consommer ?

Le son d’avoine, qu’est-ce que c’est ?

Les céréales sont composées de graines recouvertes d’une enveloppe dure leur servant de protection. Le son d’avoine est l’enveloppe protectrice de la graine d’avoine.

Dans votre alimentation, vous retrouvez la graine d’avoine sous forme de flocon d’avoine, qui vous apporte essentiellement de l’énergie (des calories), et l’enveloppe de la graine d’avoine, sous forme de son, qui vous apporte des fibres.

Les bienfaits du son d’avoine

Le son d’avoine est plein de bienfaits, et notamment dans le cadre d’un régime. De tous les sons, c’est celui qui est le plus riche en fibres solubles (c’est d’ailleurs aussi un des aliments les plus riches en fibres), et il a un fort pouvoir absorbant des liquides.

Lors de son ingestion, le son d’avoine gonfle dans votre estomac, absorbe une partie du bol alimentaire et transforme le tout en une sorte de gelée. Lors de cette absorption, le son prend également une partie des calories, des sucres et des graisses, les rendant ainsi impropres à la digestion. Tout cela passe directement dans les selles, sans être assimilé par votre organisme.

On estime que 10 grammes de son d’avoine peut absorber jusqu’à 200 grammes de liquide. Dans votre estomac, ces 200 grammes contiennent une certaine quantité de calories, en fonction ce que vous avez mangé (proportion des lipides, glucides, protides de votre repas). En moyenne, 5% des calories ingurgitées ne seront pas assimilées grâce à l’effet du son d’avoine.

Manger du son d’avoine a donc plusieurs effets positifs :

  • Le gonflement du bol alimentaire dans l’estomac qui crée une sensation de satiété, et vous donne l’impression d’avoir assez mangé, tel un coupe-faim naturel.
  • L’absorption d’une partie du bol alimentaire par le son d’avoine permet de réduire les apports en calories (graisses et sucres compris).
  • Le son d’avoine rend la digestion plus longue, ce qui permet d’avoir un sentiment de satiété plus long, évitant ainsi les grignotages entre les repas.
  • Le son d’avoine permet de ralentir l’absorption des sucres rapides, et donc de réduire les pics d’insuline (ce qui est très bon pour les personnes diabétiques).
  • Riche en fibres, le son d’avoine améliore le transit intestinal et évite la stagnation des aliments toxiques contre les parois de l’intestin, ce qui aide à prévenir les risques de cancer du côlon.

Enfin, le son d’avoine est riche en minéraux et vitamines, comme le manganèse, le fer, le phosphore, le sélénium, le zinc, le magnésium, les vitamines B1 et B5.

Les effets négatifs du son d’avoine

Le son d’avoine, comme vous venez de le voir, absorbe une partie du bol alimentaire, ce qui est très bien lorsqu’il s’agit de réduire les graisses et les sucres lents. Mais il absorbe aussi tous les autres nutriments, les vitamines et les minéraux sans distinction, ce qui par contre est très mauvais, puisqu’il pourrait provoquer des carences.

Aussi, les fibres prises en trop grande quantité ont un effet négatif sur les intestins et la digestion en général. C’est pourquoi il est important de ne pas dépasser 2 à 3 cuillères à soupe de son d’avoine par jour, car au-delà, vous aurez plus d’inconvénients que d’avantages.

Si vous consommez beaucoup de son d’avoine, vous risquez ainsi de réduire de manière significative vos apports en minéraux et vitamines. Cela peut être gênant si vous faites beaucoup de sport ou si vous faites un régime à forte réduction des apports alimentaires.

Comment utiliser le son d’avoine ?

Pour éviter les carences, vous pouvez prendre des compléments alimentaires en dehors des repas. Mais pour commencer la prise de son d’avoine, et de fibres en général, vous devez y aller progressivement, afin de laisser le temps au corps et au système digestif de s’y habituer. Commencez par une cuillère à café par jour, et augmentez petit à petit jusqu’à arriver à 2 cuillères à soupe par jour.

La prise de son d’avoine doit se faire à tous les repas, à vous donc de doser correctement vos prises afin de les répartir sur les 3 repas.

Comment accommoder le son d’avoine ?

Vous pouvez consommer le son d’avoine de nombreuses façons. Vous pouvez le saupoudrer directement sur vos plats, ou alors le mélanger à vos préparations.

Si vous avez entendu parler du régime Dukan, vous connaissez forcément la galette Dukan. Par contre, je ne peux que vous conseiller, d’une part de ne pas suivre le régime Dukan ^^ et d’autre part, de couper la galette en 3 pour en manger un morceau à chaque repas. La manger entièrement, en une seule prise, est en effet beaucoup moins efficace que si vous en consommez un morceau à chaque repas.

Vous pouvez aussi mettre du son d’avoine dans vos pains si vous faites votre pain maison, dans des gâteaux, ou dans toute sorte de pâte.

Le son d’avoine est recommandé dans le cadre d’un régime, car il fait office de coupe-faim naturel. Il réduit l’apport en calories de vos repas, et de plus, il est une forte source de fibres. Attention toutefois à le consommer avec modération, car trop en prendre peut être vraiment mauvais pour votre santé (carences, problèmes intestinaux, etc…)

Dites-moi dans les commentaires si vous avez déjà l’habitude de prendre du son d’avoine, et quelle est votre recette préférée pour le consommer.

Translate this page »