kefir faq

Kéfir : Toutes les réponses à vos questions

Vous avez découvert les bienfaits du kéfir, vous avez peut-être aussi déjà fabriqué votre propre kéfir de lait ou votre kéfir de fruits. Mais vous vous pouvez tout un tas de questions sur le kéfir, son entretien, sa santé (oui, le kéfir étant vivant, il peut être malade ou en mauvaise santé) ou encore, sa conservation. Voici donc les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le kéfir de lait et de fruits.

Quels sont les bienfaits du kéfir ?

Le kéfir est une boisson qui permet d’équilibrer le micro biote intestinal. Elle est excellente pour le système digestif, mais aussi pour la santé et le bien-être en général. Je vous en parle longuement dans l’article les bienfaits du kéfir.

Comment faire du kéfir ?

Si vous souhaitez savoir comment faire du kéfir ou même comment trouver des grains de kéfir, je ne peux que vous recommander de vous référer à nos deux articles qui vous expliquent en détail comment faire du kéfir :

Comment régénérer les grains de kéfir ?

Si vos grains commencent à montrer des signes de faiblesse ou de maladie, vous devez rincer à l’eau vos grains de kéfir de fruits ou au lait vos grains de kéfir de lait. Laissez-les ensuite se reposer à température ambiante, dans un bocal avec un peu d’eau sucrée pour les grains de kéfir de fruits, et un peu de lait, et éventuellement du sucre, pour les grains de kéfir de lait.

Comment multiplier les grains de kéfir ?

Les grains de kéfir sont vivants et se multiplient naturellement dès lors qu’ils sont dans un environnement propice et qu’ils ont suffisamment de nourriture (le sucre, le lait). Ainsi, lorsque vous lancez la fermentation du kéfir, c’est à ce moment-là qu’ils se reproduisent le plus. Vous pouvez d’ailleurs constater qu’à la fin de la fermentation, les grains ont grossi et se sont multipliés.

Comment savoir si vos grains sont en bonne santé ?

Vos grains sont en bonne santé s’ils ont conservé leur apparence de départ : translucides pour les grains de kéfir d’eau et blancs pour les grains de kéfir de lait. De plus, ils doivent grossir et se multiplier naturellement lors des fermentations.

Comment savoir si vos grains sont malades et que faire ?

Si leur couleur a changé, rincez-les. Il s’agit peut-être seulement d’une coloration due aux fruits ou au type de sucre que vous avez utilisés durant la fermentation.

S’ils commencent à sentir mauvais, rincez-les également à l’eau pour le kéfir d’eau et au lait pour le kéfir de lait. Si l’odeur persiste malgré le rinçage, il convient de jeter les grains malades.

S’ils ne grossissent pas, alors laissez-les reposer dans un bocal à température ambiante et avec de l’eau sucrée pour les grains de kéfir d’eau/fruits et avec du lait pour les grains de kéfir de lait. Déposer un morceau de sucre directement dans le bocal sans le mélanger au liquide semble être aussi très efficace.

Comment mettre en repos les grains de kéfir ?

Si vous souhaitez faire une pause dans votre production de kéfir, mettez vos grains dans un bocal en verre et conservez-les au frigo en prenant soin de changer leur eau ou leur lait avant de les mettre au repos. Pour les réveiller, mettez ensuite le bocal à température ambiante pendant quelques heures. S’ils vous semblent affaiblis, ajoutez-leur un peu de sucre.

Peut-on les congeler ?

Vous pouvez congeler vos grains dans un bocal adapté. Toutefois, sachez que vous risquez d’endommager les levures dont ils sont composés, et de ce fait, vous allez énormément affaiblir vos grains. Sachez également que des congélations répétées peuvent être fatales pour vos grains.

Que faire en cas de canicule ?

Si la température ambiante tourne autour des 30° C, la fermentation se fera extrêmement rapidement. Si la température ambiante atteint ou dépasse 35° C, alors vos grains risquent de mourir. Dans ce cas, mettez-les au frigo et attendez que les températures soient plus clémentes.

Doit-on rincer les grains ?

Tout le monde n’est pas d’accord sur ce point. Certains les rincent après chaque fermentation, d’autres quasiment jamais. Finalement, chacun fait un peu comme il le sent. À vous donc d’essayer et de voir à quelle fréquence vous préférez les rincer.

Comment rincer les grains sans les fatiguer ?

Rincer les grains trop souvent peut les fatiguer. Pour éviter ça, il faut qu’après avoir passé le kéfir dans la passoire, vous remettiez les grains dans le contenant dans lequel la fermentation a eu lieu, et que vous rajoutiez un peu d’eau ou de lait. Secouez le bocal et repassez vos grains en prenant soin de récupérer le liquide de rinçage dans votre kéfir fraîchement récupéré. Servez-vous ensuite de vos grains bien propres pour relancer une fermentation ou bien mettez-les au repos.

Translate this page »