The ordinary

The Ordinary, que vaut la marque de cosmétiques à petit prix ?

The Ordinary est une marque de cosmétiques qui fait un carton dans le monde entier. Distribuée dans de grandes enseignes de la beauté, vous avez forcément déjà croisé leurs produits. Ce qui fait le succès de la marque ? Ses produits vendus “au prix le plus juste” et ciblés sur un actif principal afin de répondre à un problème de peau particulier. Des produits de beauté qui, pour la plupart, sont vendus à peine quelques euros (rarement plus de 8 €). Mais que valent leurs produits ? Voici mon avis sur The Ordinary.

Qui se cache derrière The Ordinary ?

S’il y a bien une marque qui a su se démarquer dans le monde des soins de la peau, c’est bien The Ordinary.

Véritable phénomène, les ventes de la marque ont rapidement explosé et fait de nombreuses adeptes. Déjà, rien que son nom “The Ordinary”, à savoir “L’Ordinaire” annonce une marque qui n’est pas comme les autres.

En effet, dans un monde dans lequel tout tourne autour de l’apparence, où chacun essaie de se démarquer en étant tout sauf “ordinaire”, il est bien étonnant de voir une marque de skin care jouer sur la banalité, l’ordinaire, le basique.

Le ton est donné : Pas d’esbroufe, pas de faux semblants, mais des produits à la composition simple et au packaging tout aussi simple. Tout ça à un prix qui se veut le plus réduit possible.

Et ça marche ! Les produits The Ordinary se vendent par millions dans le monde entier.

Derrière la marque, se cache le groupe canadien DECIEM, qui a été fondé en 2013 par Brandon Truaxe et Nicola Kilner. DECIEM compte d’autres marques, comme NIOD, Hylamid et The Chemistry Band.

D’ailleurs, de ce qui s’en dit, NIOD a d’abord été créée. C’est une marque qui utilise des produits pointus et qui se base sur des formules élaborées par des scientifiques. Puis, afin de promouvoir NIOD, qui il faut bien le dire ne propose pas des cosmétiques dédiés aux néophytes, Brandon Truaxe aurait eut l’idée de lancer The Ordinary.

Une façon pour lui de mettre NIOD en valeur, en montrant au monde le vrai prix des soins beauté dès lors qu’ils sont formulés de façon simple et ciblée, mais en utilisant toujours des ingrédients actifs à l’efficacité prouvée.

Brandon Truaxe qui est aujourd’hui décédé, était un génie, un visionnaire. Alors qu’il était informaticien, il a commencé à s’intéresser à l’univers des cosmétiques, jusqu’à lancer une marque qui prendrait le contre-pied de toutes les autres en proposant véritablement des prix justes. C’est ainsi que naquit The Ordinary, une marque faite pour changer le monde de la beauté.

The Abnormal Company (c’est comme ça que Brandon aimait appeler sa société), a ainsi lancé sur le marché des soins de la peau, des produits ne valant même pas 8 euros. Pari tenu, la marque connait un succès phénoménal à travers le monde, et Estée Lauder décide même de devenir actionnaire.

Malheureusement, comme tout génie qui se respecte, Brandon Truaxe a ses propres démons. Il se fait ainsi virer de son propre groupe, et décède alors qu’il a tout juste une quarantaine d’années.

The Ordinary continue malgré tout son chemin et ne s’éloigne pas du concept de son créateur, même après sa mort.

Comment The Ordinary peut-elle proposer des prix aussi bas ?

Évidemment, c’est la question qui ne peut que brûler vos lèvres : Mais comment c’est possible de vendre des cosmétiques encore moins cher que les marques les moins chères du marché ?

Est-ce que des prix aussi peu élevés ne cacheraient pas des produits de mauvaise qualité ou pauvres en actifs ?

Il ne faut pas oublier non plus qu’ils doivent payer leurs nombreux employés, mais aussi qu’ils doivent supporter les diverses charges et les loyers de toutes les boutiques physiques qu’ils ont ouvert à travers le monde.

Bien sûr, il est impossible de répondre avec certitude à ces questions. Pour cela, il faudrait avoir accès à des données internes et confidentielles. Cependant, il est possible d’envisager plusieurs pistes qui pourraient donner un début d’explication.

Déjà, il est clair que The Ordinary doit faire une marge quasi nulle entre le prix d’achat des ingrédients + les coûts de fabrication/distribution, et les prix de vente.

Il se peut aussi que The Ordinary lisse en quelque sorte ses prix. C’est-à-dire que la marque pratique des marges très basses sur les actifs les plus chers, et en contrepartie, pratique des marges plus élevées sur les actifs qu’il achète le moins cher.

Il ne faut pas oublier, non plus, que The Ordinary appartient à DECIEM, groupe qui possède plusieurs marques de cosmétiques. Il est donc aussi possible que le groupe se serve de ses bénéfices globaux pour absorber une partie des frais de The Ordinary.

Aussi, il faut savoir que plus une société achète en grosse quantité, plus les prix d’achat baissent. Ainsi, il est quasi certain que The Ordinary, qui a un volume de ventes colossal, achète ses matières premières à tout petit prix chez ses fournisseurs.

Une autre stratégie possible, serait qu’ils se basent sur le fait que chaque produit qu’ils fabriquent cible un problème en particulier. Et vu les prix attractifs, il est possible qu’ils aient anticipé le fait que les clients achètent plusieurs produits à la fois pour se concocter une routine beauté complète et sur-mesure.

Au final, le client moyen aura tendance à acheter plusieurs flacons et à dépenser plus de 50 € en produits The Ordinary.

The Ordinary, que vaut la marque de cosmétiques à petit prix ?

Mon avis sur les soins The Ordinary

Je ne vous cache pas qu’en général, les prix bas ne m’inspirent pas confiance. C’est donc avec une certaine appréhension, liée tout de même à une bonne dose de curiosité, que j’avais acheté, il y a quelque temps maintenant, des produits The Ordinary. C’était vraiment pour me faire une idée et dans l’espoir d’avoir peut-être une bonne surprise.

Et effectivement, je dois bien avouer que j’ai eu une bonne surprise. J’ai trouvé que leurs soins offrent une qualité plutôt correcte, notamment en comparaison d’autres cosmétiques à petit prix.

De plus, bien qu’ils contiennent quelques ingrédients controversés comme le phénoxyéthanol ou le chlorphenesin, la liste des ingrédients est plutôt courte et assez simple.

J’avais essayé le sérum anti-imperfections The Ordinary Niacinamide 10 % + Zinc 1 %. Je l’avais acheté pour me débarrasser de quelques kystes de sébum et gommer quelques imperfections.

C’est un sérum qui agit comme un anti-inflammatoire, qui favorise la régénération, et qui a aussi une action équilibrante, antibactérienne et antiséborrhéique.

C’est un sérum que j’ai trouvé efficace, mais qui a tendance à vraiment assécher la peau. Du coup, comme j’ai la peau sensible et réactive, j’ai commencé à avoir des boutons. Alors, au lieu de m’en servir tous les jours, j’ai espacé les applications et tout est rentré dans l’ordre.

J’avais aussi essayé le sérum Alpha Arbutine 2 % + HA pour atténuer une vilaine tache hormonale. Le soin était agréable à utiliser, mais sa faible concentration en alpha arbutine demande d’être utilisé tous les jours et pendant plusieurs mois.

Toutefois, combiné au sérum Azelaic Acid Suspension 10 % (toujours de The Ordinary), les résultats ont été visibles beaucoup plus rapidement, sans pour autant faire de miracle.

Je pense que pour avoir un effet durable, il faut utiliser ces deux sérums durant plusieurs mois, d’autant plus si les taches sont anciennes ou très foncées.

Je n’ai pas essayé d’autres produits de la marque, mais je dois dire que pour le prix, je n’ai pas été déçue, bien au contraire. Par contre, comme plusieurs fioles sont nécessaires pour se forger une routine beauté complète, il faut s’y connaitre un minimum pour ne pas se tromper dans les mélanges.

Pour partir sur de bonnes bases, pensez qu’une routine beauté se compose de trois phases : le nettoyage de la peau, l’application du sérum, l’application du soin hydratant.

Où acheter les produits The Ordinary ?

Vous pouvez acheter les soins The Ordinary sur la boutique en ligne de la marque. Les frais de port sont gratuits à partir de 25 € d’achat.

Vous pouvez aussi les acheter chez :

  • Feel Unique
  • Fleux
  • Galeries Lafayette
  • Galeries Lafayette
  • Nocibé
  • Sephora
  • Smallable
  • Merci
  • Look Fantastic
  • Feel Unique
  • BHV

Il est aussi possible d’en trouver chez Amazon.

Translate this page »