lisser les cheveux naturellement

3 astuces pour lisser vos cheveux naturellement

Les appareils chauffants comme le fer à lisser et le sèche-cheveux permettent d’obtenir une magnifique chevelure lisse. Toutefois, ils fragilisent la fibre capillaire et lorsque les précautions nécessaires ne sont pas prises, ils favorisent la casse des cheveux. Découvrez ici trois astuces pour avoir une crinière lisse naturellement.

Le cardoune ou le ruban lisseur algérien

Le cardoune ou kardoune est un accessoire de beauté originaire de la Kabylie en Algérie. Il est utilisé depuis des générations par des milliers de femmes pour obtenir des cheveux lisses naturellement et pour ses nombreux atouts. Ce cordon possède notamment une action protectrice (grâce à sa constitution en fibre de coton) sur la chevelure et permet de l’embellir davantage.

Sa version originale se présente sous la forme d’un ruban constitué de fils de couleurs chatoyantes (rouge, jaune et orange) qui peut atteindre 5 m de long. Elle est disponible dans la boutique kardoune cheveux, une enseigne spécialisée dans la vente de cette corde ancestrale berbère. Cet accessoire s’adapte à tous les types de cheveux qu’il protège en réduisant les frottements et les nœuds pendant que vous êtes couchée. Vous pouvez vous en servir en journée, mais l’idéal est de l’utiliser la nuit sur des mèches sèches ou légèrement humides. Une fois votre chevelure bien brossée, retenez-la par la base juste au-dessus de votre nuque en vous aidant d’un élastique.

Par la suite, enroulez le cordon lisseur tout le long de votre queue de cheval tout en prenant le soin de bien serrer. Pour vous assurer que le ruban tient, suivez les étapes suivantes :

  • attachez-le avec un élastique ;
  • couvrez-vous ensuite la tête avec un foulard en soie pour un résultat plus optimal ;
  • attendez le lendemain matin avant de retirer le cardoune en le faisant glisser pour découvrir vos cheveux lissés sans fer à lisser.

La méthode vintage des bigoudis

Autrefois très utilisés par les femmes durant les années soixante, les bigoudis constituent un moyen efficace de lisser ses cheveux de manière naturelle. Ces accessoires vintages se présentent sous la forme de gros rouleaux autour desquels vous pouvez enrouler vos mèches humides. Il convient d’y appliquer une lotion ou de la mousse afin de faire tenir le lissage.

Pour les sécher, il suffit de les laisser à l’air libre. Mais si vous voulez un résultat plus rapide, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux réglé sur air froid. Dès que vous êtes sûre que vos cheveux sont bien secs, retirez les rouleaux et peignez votre chevelure avec une brosse ou un peigne pour un résultat harmonieux. Avec cette astuce, vous n’aurez pas uniquement des mèches lisses, vous obtiendrez également une crinière volumineuse.

La technique du « wet wrapping »

Le wet wrapping est une technique qui consiste à enrouler vos cheveux en les fixant et en les maintenant avec des pinces plates ou des épingles. Elle s’applique sur des mèches humides que vous devez séparer avec une raie sur le milieu ou de côté. À l’aide d’un peigne, prenez une large mèche à l’avant de votre tête. Brossez-la, tout en prenant le soin de la lisser et de la plaquer sur votre tête en vous servant d’une attache (épingle ou pince plate) pour la maintenir.

Vous devez répéter le processus de manière à réaliser une sorte de turban avec vos cheveux. À la fin de l’opération, recouvrez votre tête avec un foulard ou une serviette et laissez reposer toute la nuit. Au petit matin, vous obtiendrez une chevelure lisse.

Translate this page »