Compléments alimentaires : bien se supplémenter

Compléments alimentaires : bien se supplémenter

Même si elle est équilibrée et variée, l’alimentation ne peut parfois pas apporter à l’organisme tous les nutriments dont il a besoin. C’est la raison pour laquelle il faut, de manière ponctuelle, lui fournir des substances nutritives comme les compléments alimentaires, afin d’entretenir et de conforter votre santé. Quels suppléments choisir ? Comment prendre ses denrées alimentaires ?

Quels complémentaires alimentaires choisir ?

Il existe sur le marché une multitude de compléments alimentaires. Ces concentrés de nutriments (vitamines, sels minéraux, glucides, protides, lipides, acides aminés) ne se choisissent pas au hasard, puisqu’ils ont des actions spécifiques. On peut utiliser des compléments alimentaires naturels, comme ceux que vous trouverez sur proherbes.com, afin de prévenir des carences et apporter à l’organisme des substances indispensables à son bon fonctionnement. 3 compléments sont surtout plébiscités pour leurs bienfaits sur le corps.

La spiruline

Considérée comme un super-aliment, la spiruline contient entre 60 et 70% de protéines de haute qualité. Elle est également riche en acides aminés essentiels, vitamines (A, B, B12, D, E, K) et en minéraux :

  • magnésium,
  • calcium,
  • potassium,
  • fer,
  • manganèse,
  • sélénium,
  • zinc,
  • chrome.

Cette micro-algue, vieille de quelques milliards d’années, est également une bonne source de glucides et de protéines végétales. Grâce à sa richesse nutritive, la spiruline booste l’organisme et renforce le système immunitaire. Sa présence permet également de faire baisser le taux de cholestérol et de combattre de nombreuses pathologies comme le diabète.

Complémentes alimentaires herbes

Pour bien se supplémenter en spiruline, il est conseillé de prendre 2 à 10 grammes par jour. C’est à partir de 800 mg que vous commencerez à sentir les premiers effets. Une augmentation progressive de la dose permet alors une bonne assimilation. Ce produit se retrouve en poudre à parsemer sur vos plats ou en comprimés à avaler.

Les vitamines

Les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Or, il ne peut pas les produire seul. Il faut alors des apports alimentaires. Les chercheurs ont pu identifier 13 de ces molécules organiques, dont huit du groupe B (de B1 à B12). Si la vitamine A participe à la croissance, la vitamine C, elle, a un pouvoir antioxydant, efficace contre les radicaux libres. Elle participe également au bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire. Les vitamines du groupe B interviennent dans la production d’énergie et le bon fonctionnement du système nerveux. La vitamine D favorise l’augmentation des concentrations de calcium. La vitamine K a un rôle anti-hémorragique.

Pour éviter la carence en vitamine C, on peut par exemple prendre un supplément contenant cette molécule plus du lithothamne. Cette algue rouge contient 19 oligo-éléments, dont le fer, le magnésium et le cuivre. Il suffit d’avaler 2 cuillères doseuses par jour, ce qui correspond à 860 mg. Il est recommandé de diluer la solution dans un verre d’eau de 200 ml.

La phycocyanine

Les antioxydants sont efficaces contre de nombreuses maladies. Ils empêchent également la destruction des cellules et ralentissent le vieillissement. C’est la raison pour laquelle ces substances chimiques doivent être présentes dans les aliments que l’on consomme. Pour en apporter à l’organisme, on peut utiliser un supplément en phycocyanine. Une à deux ampoules par jour feront l’affaire. Diluez le produit dans un verre d’eau de 200 ml.

Translate this page »