Pourquoi passer à la coloration bio ?

Pourquoi passer à la coloration bio ?
Temps de lecture : 4 minutes

Ceci est un fait : les colorations chimiques dégradent l’état de santé des cheveux et la santé en général. Pour prendre soin de leurs cheveux, de plus en plus d’adeptes se tournent vers la coloration bio. Vous aussi, vous songez à passer à la coloration bio, mais vous hésitez encore ? Dans cet article, je vous dis tout sur la coloration bio, ses avantages ainsi que son mode d’entretien.

Quels sont les avantages de la coloration bio ?

On connaît aussi la coloration bio sous l’appellation de coloration végétale. Elle résulte d’un mélange 100 % naturel de plantes tinctoriales qui ne provoquent ni allergie ni brûlure. On écartera également les effets secondaires, aussi bien sur le cuir chevelu que sur la santé.

On recommande surtout la coloration bio aux personnes sensibles. Cela ne vous empêche pas pour autant de l’adopter afin de garantir votre bien-être. En effet, puisqu’il s’agit d’une coloration 100 % biologique, elle n’agressera aucunement vos cheveux. Au contraire, ces derniers bénéficieront d’une protection optimale contre les agressions extérieures. Cela est possible grâce à la présence de pigments naturels qui recouvrent les fibres capillaires, leur conférant ainsi plus de brillance et de souplesse.

En quête de la meilleure astuce pour masquer vos cheveux blancs ? Et si vous optiez pour la coloration bio ? Les teintes des plantes s’accrochent aux cuticules des cheveux et camouflent les cheveux blancs, vous permettant ainsi d’obtenir un résultat bluffant.

Contrairement aux idées reçues, la coloration bio offre une large déclinaison de couleurs que vous pourrez personnaliser au gré de vos envies. Autrement dit, même avec une coloration végétale, vous pouvez mettre en avant votre style, votre goût et votre personnalité. Avec le blond doré, le noir intense ou le roux flamboyant par exemple, vous pourrez créer des colorations intenses. Il faut savoir qu’une coloration bio pour cheveux adaptée donne le même rendu qu’une coloration habituelle. Vous trouverez sur ce type de sites des colorations de diverses marques bio, telles que La Vie Nature, Hennedrog…

Côté pratique, la coloration naturelle se veut facile à poser. Tout ce que vous avez à faire, c’est choisir la teinte et étaler la pâte obtenue sur vos cheveux. Généralement, la pâte s’obtient en mélangeant de la poudre et de l’eau. Pensez à bien respecter le temps de pause et à effectuer un shampoing après.

La coloration bio ne présente aucun risque. De plus, vous pouvez la réaliser seule chez vous, ce qui en fait une solution économique. Effectivement, plus besoin de dépenser une fortune chez votre coiffeur ou d’attendre des heures dans le salon. Par ailleurs, puisque la coloration en elle-même présente des avantages pour les cheveux, vous n’aurez plus besoin de réserver des séances de soins chez votre coiffeur.

Pourquoi troquer la coloration habituelle contre la coloration bio ?

La coloration classique utilise essentiellement des pigments synthétiques qui pénètrent en profondeur dans les fibres capillaires de vos cheveux. Ils modifient donc la couleur naturelle de votre crinière. C’est pour cette raison que vous entendez parler des « produits éclaircissants pour cheveux », des « produits décolorants pour cheveux », etc.

À cause de ses différents ingrédients chimiques, la coloration traditionnelle entraîne des réactions chimiques au niveau de la tête. Ce n’est pas tout ! Puisque la coloration chimique est alcaline, elle fait grossir la fibre capillaire et écarte les écailles de vos cheveux.

Des études révèlent même que certains composants de la coloration chimique sont des perturbateurs endocriniens. En d’autres termes, ils troublent le fonctionnement des hormones. Cela explique pourquoi on déconseille fortement la coloration classique aux personnes allergiques, aux enfants et aux femmes enceintes. Il en est de même pour ces patients qui suivent ou sortent d’un traitement lourd, comme la chimiothérapie.

La coloration bio, quant à elle, prend soin de la chevelure. Par ailleurs, elle s’adapte à tout le monde, y compris les personnes sensibles et les femmes enceintes.

Comment entretenir sa coloration bio ?

Ce qui est bien avec la coloration bio, c’est que vos cheveux ne nécessitent pas nécessairement un entretien particulier. La raison est simple : les plantes qui composent le produit possèdent des vertus pour les cheveux.

Néanmoins, pour faire durer votre coloration bio, évitez d’utiliser des shampoings qui contiennent du sulfate. Pensez aussi à préserver vos cheveux colorés des rayons UV du soleil. Pour ce faire, voici quelques astuces simples, mais pratiques :

  • utilisez une huile végétale riche en antioxydant (tel est le cas de l’huile de framboise)
  • nourrissez votre chevelure avec de l’huile d’argan ou de l’huile de ricin (faire un bain d’huile au moins une fois par mois)

Coloration bio : qu’est-ce que les plantes tinctoriales ?

La coloration bio doit essentiellement sa particularité et ses vertus aux plantes tinctoriales qui la composent. En voici quelques-unes :

  • le henné : c’est la plante la plus utilisée dans la composition de la coloration naturelle. Ses pigments présentent un indice de fixation très élevé grâce aux tannins. Le henné couvre particulièrement les cheveux blancs et blonds en leur conférant une couleur orange cuivrée. Sur des cheveux châtains, vous obtiendrez davantage une couleur acajou.
  • l’indigo : cette plante tinctoriale apporte à la chevelure une couleur bleue. Précisons néanmoins qu’on ne l’utilise pas exclusivement pour colorer des cheveux. D’habitude, on le mélange avec d’autres plantes pour foncer la couleur obtenue ou pour créer des reflets verts ou bleus.
  • le bois de Campêche : originaire de Madagascar, cette plante contient de l’hématine, un élément qui confère à la chevelure une couleur rouge foncé. Comme l’indigo, il ne s’utilise pas seul en coloration capillaire. Il s’associe avec d’autres plantes, permettant ainsi de créer des teintes plus foncées.
  • le cassia : on l’appelle aussi henné neutre, car il ne colore pas les cheveux. Il amplifie seulement la couleur existante et donne plus de brillance à la chevelure.
  • la graine de Roucou : elle donne la couleur rouge et s’utilise généralement avec le henné pour avoir une couleur plus brillante. Il est même possible d’obtenir une couleur rouge vif.
  • la racine de garance : c’est une racine jaune, mais elle donne la couleur rouge. On la mélange souvent avec le henné pour obtenir une couleur plus lumineuse.
  • la camomille : elle ne colore pas les cheveux, mais les rend plus brillants et plus souples. On s’en sert aussi pour entretenir la coloration.

Pour aller plus loin

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *