Pieds sensibles, que faire ?

Pieds sensibles, que faire ?
Temps de lecture : 3 minutes

Les personnes aux pieds sensibles sont particulièrement sujettes aux douleurs aux pieds. Sachez que ces derniers peuvent souffrir de divers maux tels que les cors, les durillons, l’hallux valgus et bien d’autres. Nombreuses en sont les causes. Découvrez dans cet article tout sur les douleurs aux pieds et comment faire pour y remédier.

Que faut-il faire en cas de douleurs aux pieds ?

En cas de douleurs aux pieds, la première chose à faire est de porter des chaussures adaptées. Privilégiez des modèles dont le talon ne dépasse pas 4 cm. Selon les spécialistes, cela permet de soulager en très peu de temps les douleurs.

Les chaussures orthopédiques sont reconnues pour leur vertu à traiter les douleurs aux pieds. En effet, les différents maux résultent la plupart du temps d’un port de chaussures inadaptées : chaussures trop petites ou trop serrées, talon trop haut… Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter un spécialiste des chaussures confort. En optant pour celles qui vous mettent le plus à l’aise, vous réduisez les risques de douleurs aux pieds. Vous pourrez trouver des chaussures parfaitement adaptées à votre problème, notamment des chaussures orthopédiques : chaussures pieds larges, chaussures pieds sensibles, chaussures pour pieds diabétiques… Il est pourtant conseillé de consulter un spécialiste pour savoir si des examens sont nécessaires.

Vous pouvez également recourir à des solutions naturelles : détendre votre plante de pied en faisant rouler une balle de tennis dessous, les étirer (notamment au niveau du tendon d’Achille), immerger vos pieds dans une bassine d’eau froide, les masser…

Les différentes douleurs aux pieds et leurs causes

On recense plusieurs types de douleurs aux pieds. En voici quelques-unes :

Les cors

Considérés comme étant une affection bénigne, les cors sont de petites surfaces épaissies de la peau des pieds. Ils sont constitués de deux parties, qui sont le noyau arrondi et la pointe en cône inversé. Il y a les cors durs et les cors mous. Leurs principales causes sont les pressions et les frottements avec les chaussures durant la marche.

Les durillons

Les durillons sont similaires aux cors, sauf qu’ils sont plus étendus. Dans la majorité des cas, ils apparaissent sous le pied, à la base des orteils. Ils sont également dus aux frottements et aux pressions.

L’épine calcanéenne

L’épine calcanéenne ou épine de Lenoir définit une excroissance osseuse qui se développe au niveau du talon (en dessous). Elle provoque une douleur aiguë pendant la marche. Ses causes sont multiples pour ne citer que le port excessif de chaussures inconfortables, le surpoids, etc.

Les orteils en griffe

Il s’agit d’une pathologie qui concerne principalement les femmes dans la cinquantaine. Les orteils en griffe sont causés par le port de chaussures trop petites et à hauts talons.

L’hallux valgus

Connu sous l’appellation « oignon », l’hallux valgus est la déformation du gros orteil. Plus précisément, la base de ce dernier qui dévie vers l’extérieur. Cela entraînant le rapprochement de son extrémité du 2ème orteil, d’où la formation d’une bosse sur l’avant du pied. L’hallux valgus est souvent causé par le port régulier de chaussures à bouts pointus et à talons hauts.

Le névrome de Morton

Le névrome de Morton se traduit par l’épaississement du tissu de cicatrisation qui entoure les nerfs des doigts des pieds. Provoquant une douleur telle une brûlure principalement entre les 3ème et 4ème orteils, il est dû à la compression du nerf par des chaussures trop étroites.

La fasciite plantaire

La fasciite plantaire est l’irritation d’une couche de tissu reliant l’os du talon aux orteils. Traversant la plante du pied, ce tissu enflammé provoque une grande douleur. Les origines de cette pathologie sont nombreuses, à savoir le port de chaussures à mauvais soutien comme les tongs, l’excès de poids, etc.

Il existe donc de nombreux petits désagréments liés à divers facteurs si vous avez les pieds sensibles. Vous l’aurez compris, afin de soulager ces maux, vous pouvez recourir à des solutions naturelles. Ces désagréments étant généralement la conséquence d’un port de chaussures inadaptées, vous pourrez toutefois désormais attacher une importance toute particulière au choix de vos futures chaussures.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *