Accueil » Parents, vous ne dormirez pas mieux quand bébé aura grandi !

Parents, vous ne dormirez pas mieux quand bébé aura grandi !

bebe parents sommeil

Eh oui contrairement à ce que l’on pense, la qualité de notre sommeil ne s’améliore pas une fois que bébé est devenu grand et qu’il fait ses nuits. C’est en tout cas ce que nous révèle la toute récente étude faite par Magicmaman et Respondi. Cette étude a été faite auprès de 1350 mamans début Mars 2015. Alors quand on sait que manque de sommeil et prise de poids sont étroitement liés, on comprend mieux pourquoi les jeunes mamans ont tant de mal à perdre du poids.

Nuits blanches et sommeil minuté

C’est le quotidien des parents qui ont un bébé qui ne fait pas encore ses nuits. Alors bien souvent, les parents se disent que ça ira mieux après, une fois que bébé sera grand. Mais malheureusement les choses ne s’améliorent pas avec le temps, bien au contraire.
L’enquête révèle qu’un parent sur 2 (49.5%) juge que la qualité de son sommeil s’est un peu, voire beaucoup dégradée par rapport à avant, et ce même une fois que bébé a grandi.
Les causes de ces troubles du sommeil sont les problèmes typiques des jeunes enfants. Comme l’énurésie ou les cauchemars entre autres. Aussi, 35% des parents éprouvent des difficultés à s’adapter aux rythmes physiologiques de l’enfant ce qui est également source de mauvais sommeil.

Manque de sommeil et éducation

En effet, il est ressorti de cette étude que 82% des parents ont tendance lorsqu’ils sont sous l’effet de la fatigue, à avoir une éducation beaucoup plus stricte. Ils sont moins à l’écoute de leurs enfants, et à ont une éducation moins harmonieuse.
Au contraire, les parents qui ont un sommeil de qualité se sentent pour 97% d’entre eux plus à l’écoute. Ils sont plus attentifs aux besoins de leurs bambins.
Donc, dormez mieux pour éduquer mieux 🙂

Manque de sommeil et problèmes de couple

Alors que les enfants subissent le manque de sommeil de leurs parents, ils n’en sont pourtant pas les premières victimes. En effet dans 74% des cas, ce sont les conjoints qui sont les premières victimes d’un sommeil altéré. Ainsi, la sérénité du couple est mise en péril, car avec la fatigue, les personnes interrogées ont admis avoir des relations un peu voire beaucoup plus conflictuelles avec leur moitié (notamment au sujet de l’éducation des enfants), et que leur vie de couple est moins épanouie.

Alors, un seul mot d’ordre : DORMEZ ! Reposez-vous, lézardez, faites la sieste dès que vous le pouvez, décompressez, faites du sport…. vous ne vous en porterez que mieux. Et n’oubliez pas qu’un mauvais sommeil est un très gros frein à la perte de poids. La fatigue nous fait manger plus, grignoter plus et stocker plus. Sans parler des conséquences psychologiques comme le stress, le surmenage, la déprime…. qui elles aussi peuvent être source de grignotage intempestif et de prise de poids incontrôlée.

Vous aimerez aussi :

2 commentaires sur “Parents, vous ne dormirez pas mieux quand bébé aura grandi !”

  1. Il est vrai que depuis que nous avons nos enfants, avec mon mari nos nuits sont plus courtes. Nous avons investi dans un matelas de qualité afin de mieux dormir. Cela nous a quelque peu aidé, surtout lorsque nos filles – des jumelles 😉 – ne faisaient pas encore leurs nuits. Aujourd’hui elles ont 6 ans, et il faut s’adapter à leur rythme. Nous nous couchons plus tôt afin de pouvoir être en pleine forme le lendemain matin 🙂

    1. Des jumelles…. arf oui les nuits doivent être courtes ! 😉 C’est tellement magnifique les jumeaux, mais quel boulot ! Mon mari aurait aimé en avoir…. mais honnêtement j’avoue être contente de ne pas en avoir eu, ça aurait été un sacré chantier à la maison lol 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *