Accueil » Pourquoi arrêter de fumer fait grossir

Pourquoi arrêter de fumer fait grossir

C’est bien connu, lorsqu’on arrête de fumer on prend du poids. Ce n’est pas une fatalité, mais malheureusement ça arrive très fréquemment. Et lorsque ça arrive, on entend tout et n’importe quoi sur le sujet, et notamment le fameux « arrêter de fumer ça ouvre l’appétit », ou encore « tu compenses le manque par la nourriture »… oui peut être, mais pas forcément. Quoi qu’il en soit pour moi, ça n’a pas été le cas. Lorsque j’ai arrêté de fumer j’ai effectivement pris un peu de poids alors que pourtant j’avais bien fait attention de ne pas manger plus que d’habitude. Je me disais que si j’avais pris du poids en arrêtant de fumer c’est que mon corps assimilait mieux la nourriture, car je pensais que le tabac était toxique au niveau respiratoire mais aussi au niveau de l’assimilation des nutriments. Et vous allez voir que finalement je n’étais pas si loin que ça de la cause de la prise de poids lors de l’arrêt du tabac.
Ce sont des chercheurs de l’hôpital universitaire de Zurich dirigés par Gerhard Rogler qui ont découvert pourquoi les nouveaux sevrés du tabac prennent du poids. Cette prise de poids semble inéluctable, et certains disent qu’elle serait d’en moyenne 7 kilos pour 80% de la population ayant arrêté de fumer, ce qui est tout de même énorme ! Et d’ailleurs cette prise de poids se fait même s’ils mangent les mêmes quantités et les mêmes aliments que lorsqu’ils fumaient.
D’après leur étude publiée dans PLOS ONE, Gerhard Rogler et son équipe ont réussi à mettre en avant que le tabac joue sur la flore intestinale. Ainsi lorsqu’ils ont étudié la composition de la flore bactérienne intestinale des personnes ayant arrêté de fumer récemment (je vous passe les détails scatos lol), ils se sont rendu compte de la prédominance et de la forte prolifération des mêmes bactéries retrouvées dans la flore intestinale des personnes souffrant d’obésité (je vous fait aussi grâce des noms scientifiques de ces bactéries…). D’ailleurs cette étude confirme les résultats de tests effectués sur des souris (pauvres bêtes…) quelques années auparavant, dans lesquels le même phénomène, à savoir la modification des types de bactéries présentes dans les intestins et la prise de poids, avait été constaté.
Pour eux la prise poids suite à l’arrêt du tabac serait donc due à la modification de la flore intestinale, car ces bactéries apporteraient plus d’énergie au corps en permettant de mieux assimiler les nutriments, ce qui ferait donc prendre du poids.
Peut être qu’un jour la science permettra de limiter ce processus, ainsi les ex fumeurs ne grossiront plus autant, et peut être même que cela motivera un peu plus les fumeurs (et surtout les fumeuses) à arrêter la cigarette sans avoir peur de grossir. Car je ne sais pas pour vous, mais j’entend souvent autour de moi des fumeuses (souvent des jeunes d’ailleurs) qui ne veulent pas arrêter de fumer car elles ont peur de grossir. Personnellement je pense qu’il vaut mieux risquer de prendre du poids que l’on va pouvoir perdre par la suite, que de s’abîmer la santé de façon irrémédiable.

Vous aimerez aussi :

22 commentaires sur “Pourquoi arrêter de fumer fait grossir”

    1. C’est vrai que le sport est je crois ce qu’il y a de mieux pour se vider l’esprit, et transformer l’énergie négative en énergie positive.
      Quand je faisais du sport, j’y allais le midi à la pause déjeuner, et combien de fois je suis arrivée super stressée ou énervée à cause du boulot. Et hop, une fois la séance terminée je me sentais prête à déplacer des montagnes et toute la négativité avec laquelle j’étais arrivée était partie et s’était transformée en positif et en sérénité.
      Sans parler du coup de boost qui me permettait d’être en forme l’après-midi, et de ne pas avoir envie de faire une petite sieste 😉

  1. C’est clair qu’entre les 2 le choix est vite fait 🙂 moi en tout cas j’ai fait mon choix il y a 10 ans et je ne reviendrai pas dessus. Le cancer c’est vraiment une saloperie, si je peux éviter d’augmenter les risques d’en avoir un je ne m’en porte que mieux.

  2. La prise de poids est effectivement inéluctable.Pour éviter, ou plutôt limité la casse, j’ai repris le sport et en particulier, la course pied, ce qui à en partie limiter la prise de poids. Mais je ne regrette pas mon choix malgré les petits kilos en trop.

    1. Tout à fait d’accord surtout qu’en continuant comme ça tu vas finir par les perdre ces kilos. Et puis le gain niveau santé est quand même pas négligeable et vaut vraiment le coup.

  3. Ce qui est sûr c’est que le tabac implique un cancer prévu à l’avance. Donc, il serait mieux de gagner du poids pour en perdre dans le futur à partir d’autres moyens amincissants comme le massage ou le régime.

  4. Il est certain que la prise de poids après l’arrêt de tabac ne peut pas se réduire uniquement au fait que l’on mange plus pour compenser le manque de la cigarette. Ce serait un raisonnement trop simpliste, c’est bien plus complexe que ça. Moi même quand j’ai arrêté la cigarette électronique, j’ai suivi un régime drastique. Je peux vous assurer que je mangeais moins, plus équilibré et pourtant, j’ai pris ces 10 kilos ! Avec la cigarette, on ingère tellement de toxines dont on ne connaît pas totalement les méfaits que c’est une vraie confusion dans notre corps. Notre organisme doit se rééquilibrer et doit apprendre à se réguler lui-même sans l’apport de ces substances.

  5. Je ne pense pas que les gens continuent à fumer pour ne pas grossir 🙂 le rapport à la cigarette et au corps sont, selon moi, plus complexe. Le rapport du fumeur (ou d’une fumeuse c’est la même chose) au risque et au danger est également assez irrationnel voire irreel. Cela dit le sujet était, me semble t-il, »arreter de fumer fait grossir » 🙂 donc là nous parlons de a gestion des kilos après avoir stoppé le tabac 🙂

    1. Oui c’est tout à fait vrai, les rapports du fumeur à la cigarette sont beaucoup plus complexes qu’un simple problème de poids ou bien même qu’un risque de cancer. En tant qu’ancienne fumeuse, je dois bien avouer que l’appel de la cigarette était plus fort que tout, même plus que le risque de maladie. Par contre je n’ai pas regretté l’arrêt du tabac, j’ai vu ma santé s’améliorer, mon portefeuille se re-remplir, et malgré les quelques kilos pris et perdus par la suite grâce à une alimentation saine et équilibrée, je n’ai plus eu l’envie de risquer un cancer pour quelques bouffées de cigarette. 🙂

  6. Je ne pense pas que les gens continuent à fumer pour ne pas grossir 🙂 le rapport à la cigarette et au corps sont, selon moi, plus complexe. Le rapport du fumeur (ou d’une fumeuse c’est la même chose) au risque et au danger est également assez irrationnel voire irreel. Cela dit le sujet était, me semble t-il, »arreter de fumer fait grossir » 🙂 donc là nous parlons de a gestion des kilos après avoir stoppé le tabac 🙂

    1. Oui c’est tout à fait vrai, les rapports du fumeur à la cigarette sont beaucoup plus complexes qu’un simple problème de poids ou bien même qu’un risque de cancer. En tant qu’ancienne fumeuse, je dois bien avouer que l’appel de la cigarette était plus fort que tout, même plus que le risque de maladie. Par contre je n’ai pas regretté l’arrêt du tabac, j’ai vu ma santé s’améliorer, mon portefeuille se re-remplir, et malgré les quelques kilos pris et perdus par la suite grâce à une alimentation saine et équilibrée, je n’ai plus eu l’envie de risquer un cancer pour quelques bouffées de cigarette. 🙂

  7. Oui 10 kilos ça fait beaucoup. Mais avec une alimentation équilibrée et de la patience, vous devriez finir par les perdre.
    Merci de m’avoir signalé pour les pages en https://, je vais essayer de résoudre le problème au plus vite.

  8. Eh oui, c’est malheureusement le cas de certains qui préfèrent risquer un cancer plutôt que de risquer quelques kilos en plus. Malheureusement pour eux, les kilos on peut les perdre alors que le cancer c’est une autre toute autre affaire.

  9. Et oui, la santé fait grossir, c’est connu, cela devient vraiment inquiétant, nous somme plus inquiet par notre poids que par l’effet de la cigarette sur notre organismes, il faut commencer à se poser certaines questions si nous décidons de continuer à fumer pour ne pas grossir davantage, vraiment mais où va ce monde !

    1. Eh oui, c’est malheureusement le cas de certains qui préfèrent risquer un cancer plutôt que de risquer quelques kilos en plus. Malheureusement pour eux, les kilos on peut les perdre alors que le cancer c’est une autre toute autre affaire.

  10. Bonjour,
    Je confirme en effet que la prise de poids est inéluctable dans un arrêt total du tabac. La nicotine est une sorte de « coupe faim ». Ainsi, lors du sevrage de nicotine mais également des additifs, du sucre … l’organisme se rééquilibre. En revanche je ne connaissais pas cette étude (pourtant j’ai du en lire quelques unes !).. mais elle semble logique : des bactéries qui permettent de mieux assimiler les nutriments, ajouté à un sucre qui est mieux fixé en passant par des vitamines que le corps peut enfin, garder.
    Pour ma part cela a été 10 kilos .. c’est peut être rien pour certain à coté de l’arrêt du tabac mais c’est loin d’être évident.
    Le sport n’y changera rien non plus .. mais bon la balance est globalement positive. En tout cas merci pour cette trouvaille
    Ps : vous avez un problème avec votre site dont certaines url (dont celle ci) sont indexées en HTTPS, ce qui pourrez faire fuir certains de vos visiteurs en voyant un message d’alerte dans leur navigateur. Nous avons eu le même soucis sur notre site il y a peu

    1. Oui 10 kilos ça fait beaucoup. Mais avec une alimentation équilibrée et de la patience, vous devriez finir par les perdre.
      Merci de m’avoir signalé pour les pages en https://, je vais essayer de résoudre le problème au plus vite.

  11. Très bon article! Arrêter le tabac fait certainement prendre des kilos, mais pour s’en remettre, le sport est à prescrire. En quelques semaines, vous pouvez faire disparaître vos kilos superflus et aussi retrouver la qualité de votre santé. Le tabac n’est pas une solution pour l’organisme alors, il faut le proscrire.

  12. Très bon article! Arrêter le tabac fait certainement prendre des kilos, mais pour s’en remettre, le sport est à prescrire. En quelques semaines, vous pouvez faire disparaître vos kilos superflus et aussi retrouver la qualité de votre santé. Le tabac n’est pas une solution pour l’organisme alors, il faut le proscrire.

    1. Comme je l’ai expliqué dans mon article, faire attention n’empêche pas forcément de prendre du poids, mais ce poids peut être perdu par la suite. Mais ce qui est sûr c’est qu’il vaut mieux arrêter de fumer quitte à risquer de rendre du poids plutôt que de continuer à fumer au péril de sa santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *