Volley : protégez vos genoux

Le volley-ball est un sport très apprécié et de plus en plus pratiqué autant chez les femmes que chez les hommes. Mais, comme tout sport, l’activité comporte ses propres risques. C’est la raison pour laquelle plusieurs parties du corps peuvent être blessées au cours de la pratique de cette activité, y compris le genou, il est donc nécessaire de les protéger autant que possible. Quels sont les risques et comment les prévenir ? Je vous donne quelques éléments de réponse.

Les différents types de chocs au genou en volley-ball

La pratique du volley-ball peut entraîner des lésions au niveau du genou, voici les plus courantes :

La tendinite

Au volley-ball, c’est la tendinite qui touche la plupart des joueurs. C’est une blessure qui survient quand ils s’entraînent plusieurs fois dans la semaine. Aucune classe d’âge n’est à l’abri de ce mal. Afin de pratiquer sereinement son sport préféré en toute sécurité, il est nécessaire de porter des accessoires comme les genouillères de Sport-protech.com pour garantir un maintien optimal du genou.

La tendinite est souvent le résultat de nombreux déplacements avant et arrière ainsi qu’en latéral durant les matchs ou les entraînements de volley-ball. Elle peut aussi provenir des différents sauts occasionnant des chocs et nécessitant trop d’effort de la part du joueur. Sachez que ce sont les centraux et les réceptionneurs-attaquants qui sont le plus susceptibles d’être touchés par la tendinite. Cela est dû au fait qu’ils réalisent plusieurs sauts dans un match. Le risque est plus élevé quand les joueurs retombent.

La rupture des ligaments croisés du genou

Dans les sports de réception comme le volley-ball, la rupture des ligaments croisés est une blessure qu’on rencontre souvent. Cela est principalement causé par le changement de direction à grande vitesse ou la réception d’un saut. Dans le cas où la rupture des ligaments croisés n’est pas bien traitée, cela peut entraîner un déboîtement et faire grandement souffrir.

Outre le port d’accessoires essentiels au maintien, il est essentiel de muscler le corps de façon uniforme afin de se protéger des blessures.

  • La faiblesse de la force musculaire
  • La faiblesse anatomique,
  • La laxité naturelle, etc.

Expliquent pourquoi les femmes sont souvent exposées à cette lésion du genou.

Les entraînements excessifs, les atterrissages, les sauts, les réceptions de ballons et les changements de direction rapides peuvent laisser des séquelles aux genoux. Cependant, il existe plusieurs solutions afin de prévenir ces blessures aux genoux des joueurs du volley-ball.

Limiter les risques avec le port de quelques accessoires de protection

Pour limiter les risques de blessures au niveau du genou pendant le volley-ball, le port de quelques accessoires de protection s’impose. On peut citer en premier lieu les genouillères. Elles sont disponibles en plusieurs formats et en plusieurs modèles selon les besoins de chacun : genouillères rigides, genouillères souples et genouillères préventives. Assurez-vous de choisir un modèle ni trop petit ni trop grand afin de ne pas vous gêner. Privilégiez également les genouillères qui disposent d’un bon niveau de compression et qui vous procurent un soulagement. Des genouillères spécialement conçues pour la pratique sportive vous permettront de continuer l’activité tout en laissant votre peau respirer.

À titre préventif ou curatif, je vous conseille aussi l’utilisation d’une orthèse, celle-ci vous permet de retrouver rapidement la mobilité et d’atténuer les douleurs au niveau du genou.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire