Les ondes scalaires, des ondes qui seraient source de santé et de bien-être

Certaines ondes, comme les ondes scalaires, seraient capables de nous guérir. C’est du moins ce qu’un certain nombre de sites affirment, témoignages et avis positifs à l’appui, ou avec les citations de personnalités dont les états de service ne peuvent à eux seuls, que vous donner envie d’y croire, ou du moins de vous dire, pourquoi pas ? En effet, si 2 ou 3 médecins l’affirment, alors pourquoi ça ne serait pas vrai ? Il n’y a peut-être aucune preuve scientifique pour attester de l’efficacité des thérapies, mais si ces « personnes de science » ou « de lettres » l’affirment, alors, pourquoi pas ? Et puis, à l’heure où les esprits s’échauffent au rythme des théories complotistes liées à l’épidémie de covid, à ses différents vaccins et au pass sanitaire, un peu de crédulité quant à quelques produits ésotériques ne peut pas faire de mal. Et c’est ainsi que vous vous retrouvez en train de commander un Correcteur d’Etat Fonctionnel (un CEF pour les initiés), tout en espérant que ce dispositif pourra vous aider à soulager les maux dont vous souffrez. Mais avant d’appuyer sur le bouton de validation de votre commande, laissez-moi vous faire un résumé rapide et compréhensible des infos que j’ai glanées ici et là.

Que sont les ondes scalaires ?

Les ondes scalaires seraient, d’après Michel Dogna, des ondes qui permettraient de rétablir l’équilibre du corps humain, elles seraient partout autour de nous, et seraient en forme de spirale. Mieux, leur forme proche des chaînes ADN et protéiniques, feraient de ces dernières de formidables antennes scalaires. Et pour vous époustoufler un peu plus, mais toujours sans apporter l’ombre d’une preuve scientifique, M. Dogna affirme que « l‘ADN de toute cellule est parcouru par une onde scalaire magnétique qui permet la communication entre les cellules du corps ».

Ces affirmations ont sûrement déjà éveillé votre curiosité, n’est-ce pas ? Mais, pour enfoncer le clou et vous laisser bouche bée, il ajoute un argument de poids vous permettant de comprendre que sans ces ondes provenant de la terre, du ciel et de l’Univers, aucune forme de vie ne pourrait survivre. Cet argument est d’ailleurs repris un peu partout sur les sites en rapport avec l’énergie cosmique :

Des lapins ont été enfermés dans d’épaisses cages de plomb, étant nourris, abreuvés, ventilés et éclairés artificiellement ; ils mourraient pourtant en 8 jours de ce que l’on pourrait nommer « une faim cosmique »

Source : Un peu partout sur Internet, sauf sur les sites scientifiques et les études scientifiques. C’est comme l’œuf et la poule…

Puis d’ajouter, que ces ondes scalaires seraient des ondes longitudinales animées d’un mouvement hélicoïdal et dépassant la vitesse de la lumière. Elles seraient ainsi toutes puissantes et pourraient porter à plusieurs millions de kilomètres sans s’affaiblir, et elles pourraient même « déformer la matrice de l’espace temps, comme le fait la pensée ».

Sans oublier d’ajouter l’argument « scientifique » glané on ne sait où pour faire pencher les plus sceptiques :  » Nikola Tesla envoyait de l’énergie électrique à des milliers de kilomètres par ondes scalaires sans aucune perte en ligne ».

Sauf que Nikola Tesla utilisait les ondes stationnaires, c’est-à-dire des ondes transversales, et que, suite à sa faillite et à l’incendie qui ravagea ses locaux, il n’eut pas l’occasion de les propager à plus de 40 km de distance.

Et il existe encore beaucoup d’affirmations de ce type, et qui diffèrent selon les sites. Certains affirment même que Nikola Tesla aurait vendu son brevet des ondes scalaires aux Russes, leur permettant alors de développer au fil des années, des technologies capables de traverser n’importe quel blindage ou cage de Faraday, leur octroyant alors une toute puissance sur leurs ennemis. Ou bien encore, que l’Etat Islamique serait équipé de certaines de ces armes à ondes scalaires, ce qui serait là aussi à l’origine de leur résistance.

Là encore, il est bien évidemment impossible de trouver la moindre preuve de ces allégations.

Des dispositifs pour bénéficier des ondes scalaires au quotidien

Mais, outre les engins de guerre, les ondes scalaires pourraient aussi servir à guérir le corps humain. Oui, rien que ça.

C’est en s’inspirant des guérisseurs, magnétiseurs et autres chamans se servant de leurs mains et des énergies environnantes pour soulager les malades que des dispositifs concentrant et libérant ces ondes ont été inventés.

Il existe aujourd’hui des machines de toute sorte. Ces dernières absorberaient les ondes ou énergies environnantes, et les libéreraient autour du porteur de l’engin sous forme d’ondes scalaires.

Ces dispositifs sont portatifs et il en existe de toute sorte sous différentes appellations. Il y a notamment, des CEF (Correcteurs d’Etat Fonctionnel) qui se déclinent sous forme de bracelet ou de plaques et qui peuvent avoir différents rayons d’action. Il y a aussi des Stimulateurs Bioénergétiques Piokal, qui sont à glisser dans les chaussures et qui permettraient d’améliorer les flux d’énergie traversant le corps. Ou encore, le Scalar Wave Device, une sorte de dispositif assez imposant, servant lui aussi de générateur d’ondes scalaires et étant visiblement utilisé par des praticiens.

Là encore, impossible de trouver l’ombre d’une référence, étude ou donnée scientifique. Pour savoir si ça marche, vous devrez vous contenter des avis des adeptes de ces pratiques, ou bien des vidéos publiées par les revendeurs de ces produits…

Dans tous les cas, toute pathologie nécessite de consulter votre médecin traitant et de suivre son ordonnance. Toute autre forme de médecine ou de traitement ne peut se substituer à un avis médical sérieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :