Aller au contenu

Secret de peau : 2 choses importantes à savoir sur le collagène

Secret de peau : 2 choses importantes à savoir sur le collagène

La composition microbiologique de l’organisme apparaît minutieuse et chaque élément n’est jamais de trop s’il se situe dans la norme. Le collagène, qui constitue l’armature du derme de la peau, se présente comme une protéine fibrillaire également contenue dans d’autres organes. Son importance pour l’organisme lui vaut d’être également produit manuellement en laboratoire pour compenser sa régression. Voici 2 notions sur cet élément qui méritent d’être connues.

1. Les effets du collagène sur l’organisme humain et ses facteurs suppresseurs

De nature inextensible, le collagène ne se distend pas et donne une texture ferme et rebondie à la peau. C’est notamment la principale protéine contenue dans le verisol de l’institut Biovancia. Le collagène naturel de type 1 se compose d’un ensemble de polysaccharides logés dans la couche intermédiaire de la peau. Conférant de la souplesse au revêtement cutané, il porte également le nom d’agent anti-âge.

Les effets du collagène ne se limitent pas à la peau. Les gros vaisseaux sanguins possèdent du collagène dans leurs parois, ce qui leur permet de résister à la pression du flux sanguin. Le cartilage, les tendons, les ligaments et le tissu conjonctif sont également pourvus de collagène. Ce sont toutes des structures anatomiques qui assurent la stabilité du corps. La rigidité du squelette, sans laquelle tout mammifère serait un mollusque, reste également possible en partie grâce au collagène.

Il est important de savoir que le niveau de collagène dans le corps commence à baisser après trois décennies d’âge. Ce phénomène naturel se trouve également accentué par des facteurs environnementaux tels que :

  • les rayons UV ;
  • la pollution ;
  • la cigarette ;
  • la ménopause, etc.

2. Comment équilibrer ses réserves de collagène avec l’âge ?

Le collagène ayant une origine protéique, les spécialistes recommandent de suivre un certain type de régime pour en accroître le taux et en ralentir la perte. Les fruits et les protéines comme le kiwi, le saumon, le lait, les œufs et les produits laitiers sont fortement indiqués. Aussi, ne sont pas à négliger tous les autres aliments dont la vitamine C constitue la substance. Pour plus d’informations sur les aliments riches en vitamine C, consultez ce site.

De plus en plus de marques pharmaceutiques développent des compléments alimentaires à base de collagène. Elles utilisent généralement le collagène marin extrait de l’enveloppe et des arêtes du poisson, bien qu’on le trouve également dans le bétail et les céréales comme le blé et le soja. Ces compléments en gélules reconstituent le collagène perdu et le stockent dans les cellules. Mieux encore, lorsqu’ils sont pris tôt, le collagène naturel de l’organisme se conserve plus longtemps.

Voilà le secret ultime pour avoir un beau visage, lisse et sans rides. Ce n’est pas tout, les cheveux acquièrent brillance et force avec l’utilisation de l’anti-âge. Les ongles aussi ne résistent pas à cette merveilleuse protéine . ils durcissent et poussent mieux. Le résultat final se révèle tout simplement magnifique.

Outre les compléments alimentaires, les crèmes à base de collagène apparaissent disponibles partout en pharmacie. Il n’y a aucune crainte à avoir quant à l’utilisation de ces produits, car ils sont contrôlés par des normes pharmacologiques. De plus, les spécialistes de la santé témoignent en faveur de ces produits qui restent inoffensifs pour les humains.

Merci de partager et liker :
Choose your language »