Le jeûne intermittent : une méthode saine et naturelle pour maigrir ?

Le jeûne intermittent : une méthode saine et naturelle pour maigrir ?
Temps de lecture : 3 minutes

Vous êtes légèrement en surpoids, et vous aimeriez vous débarrasser de quelques kilos en trop. Bien qu’il existe une multitude de méthodes amincissantes, les méthodes naturelles sont celles qui ont fait leur preuve sur la perte de poids à long terme. 

Parmi ces régimes amincissants, le jeûne intermittent peut être une solution saine et efficaces pour dire adieu aux petites rondeurs qui vous complexent. Mais, qu’est-ce que le jeûne intermittent, quelles en sont les variantes et les bienfaits, et comment bien commencer ? 

Définition du jeune intermittent

Aussi connu sous l’appellation de fasting, le jeûne intermittent est un mode d’alimentation sain et naturel. En effet, le jeûne consiste à ne rien consommer pendant un temps bien déterminé, tout en s’hydratant de façon continuelle.

D’après une étude menée par Valérie Espinasse, vous devez attendre environ au moins 12 heures entre deux prises alimentaires. C’est-à-dire que vous ne mangez rien durant 12 heures d’affilées (mais vous pouvez boire de l’eau), et vous pouvez manger normalement durant les 12 autres heures restantes. L’idéal étant bien sûr, de manger équilibré et adapté à vos besoins durant ce laps de temps.

Profitez alors de vos périodes de sommeil pour gagner quelques heures de jeûne sans ressentir la faim.

Le jeûne intermittent vous fait donc réduire le nombre de vos repas, tout en les espaçant. Le but étant de stimuler votre métabolisme et de le faire piocher dans vos réserves, sans vous affamer pour autant.

Lire également : Menu type pour des repas équilibrés

Les variantes du jeûne intermittent

Il existe trois variantes de jeûne intermittent. Chacune d’elle est composée de différentes phases qui vous permettent de pratiquer au mieux le jeûne par intermittence.

La variante 16/8

Avec cette variante, il est recommandé de se nourrir dans une plage d’horaire de 8 heures et de maintenir sa phase de jeûne durant 16 heures au maximum. Cette prescription reste une façon très simple de commencer un amaigrissement simple et naturel sur une longue durée.

La variante 32/12

Nul ne passe à la variante 32/12 s’il n’est en mesure de supporter une journée entière de jeune. En effet, cette variante consiste à se nourrir qu’un jour sur deux en observant un horaire de 12 heures. Cette variante est donc réservée aux adeptes du fasting avertis.

La variante 20/4

Ici, vous mangez au rythme de 20/4. En réalité, cette variante consiste à se nourrir pendant quatre heures et à consacrer les 20 heures restantes au jeûne intermittent. Elle est aussi conseillée aux pratiquants pouvant se passer d’une alimentation durant une longue période.

Déroulement du jeûne

Se lancer dans cette méthode naturelle pour perdre du poids demande à ce que vous mettiez en place un programme.

Pour commencer tranquillement et habituer votre organisme au jeûne, adoptez une fréquence de jeûne d’un seul jour par semaine, et toujours le même jour. Une fois que vous sentez que ça devient facile, choisissez une variante qui vous convient.

Toutefois, et comme le conseille également la micronutritionniste Valérie Espinasse, vous devez demander l’accord de votre médecin avant de commencer toute forme de jeûne (et de régime d’une façon générale).

Les bienfaits du jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est une méthode qui se révèle efficace et assez facile pour maigrir. De plus, ses bienfaits ne sont plus à démontrer. 

Vous gagnez en énergie

Au cours du jeûne intermittent, comme votre organisme n’a plus à se préoccuper de la digestion, il peut se concentrer pleinement sur la désintoxication des tissus, et sur la production d’hormones qui favorisent le renouvellement des cellules mortes. De plus, il améliore le système immunitaire et favorise le sommeil réparateur.

Vous gagnez en concentration

Le jeûne réduit le stress oxydatif et favorise la production de BDNF (Brain-Derived Neurotrophic Factor), hormone qui influe sur les neurones régissant le système nerveux. Cela a donc pour conséquence d’améliorer vos performances mentales, et d’améliorer votre résistance au stress et à l’anxiété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *